Affiche Moonlight

Critiques de Moonlight

Film de (2017)

Boyz'N the Hood

Drame social "esthétisé" décomposé en 3 parties, Moonlight démontre qu'il est possible de faire du Cinéma tout en faisait un drame social, ce que nos cinéastes français contemporains ont tendance à oublier. Ils font dans le drame, ça ils le font bien, du moins à la sauce française, une sauce bien fade, mais oublient ce qu'il y a d'essentiel dans cet art, le **C**inéma. Me faisant de plus en... Lire la critique de Moonlight

3
Avatar Troublemaker (Slavy)
8
Troublemaker (Slavy) ·

i, little ii,chiron iii, black

A défaut d'être percutant, Moonlight s'avérera être tellement sobre, sincère et judicieusement mis en scène, qu'il sera difficile de ne pas s'y sentir attaché. Par ailleurs les acteurs sont excellent et viennent apporter leurs jolies touches à ce jolie moment. Très agréable, vraiment. Lire la critique de Moonlight

2 2
Avatar Mulholland-Mind
8
Mulholland-Mind ·

un oscar pour dire merde à Trump

Que dire de ce film? Il a le mérite d'avoir un excellente photographie et un montage soigné. La façon de filmer évoque certains films de gangster. Mais la colonne vertébrale d'un film, c'est le scénario. Et c'est là que le bas blesse, en effet, je ne comprend pas qu'on puisse prendre du plaisir à voir un tel film. Le sentiment qui domine le film est le malaise. On y voit un... Lire la critique de Moonlight

1
Avatar Etienne_Dao_Pipart
2
Etienne_Dao_Pipart ·

In Moonlight Black Boys Look Blue

"La sexualité c'est comme la religion, c'est entre toi et toi même" - Bun Hay Mean, comique français. Moonlight raconte l'histoire d'un jeune afro-américain, Chiron, qui évolue dans les quartiers défavorisés de Miami. Évolution que l'on suivra durant trois périodes charnières de sa vie : jeune enfant, adolescent puis adulte. Qui dit trois tranches de vie dit trois acteurs... Lire l'avis à propos de Moonlight

3
Avatar Tom Mireur
8
Tom Mireur ·

Critique de Moonlight par ffred

Après un mois de janvier bien faiblard, voilà enfin le premier grand film de 2017. Arrivé sur les écrans avec beaucoup (beaucoup) moins de tapage que le consensuel La la land. La différence de profondeur entre les deux films n’a d’égale que l’importance du budget marketing et du tapage médiatique. J’arrête de parler de l’arnaque du film de Damien Chazelle avant de me faire insulter à nouveau.... Lire la critique de Moonlight

3
Avatar ffred
10
ffred ·

Critique de Moonlight par cloneweb

Adapter une pièce de théâtre au cinéma n’est jamais chose aisée car il faut adapter l’histoire afin de changer le découpage en scènes et en actes et pouvoir jongler sur d’avantage de décors. Il faut travailler l’ensemble pour qu’on ait pas l’impression de voir simplement du théâtre filmé mais bien un vrai film de cinéma avec des idées de mise en scène. Après avoir écrit et réalisé Medicine... Lire l'avis à propos de Moonlight

3
Avatar cloneweb
5
cloneweb ·

Man vs wild

Moonlight parle de survie. La survie d'en enfant innocent et différent persécuté par la cruauté de ses camarades, la survie d'un adolescent qui découvre sa sexualité et la haine qu'elle provoque chez les autres, la survie d'un homme qui a abandonné l'espoir d'être lui-même ou plutôt de paraître lui-même. Le film suit cet enfant, sa douceur et nous montre comment la violence de son... Lire la critique de Moonlight

2
Avatar Doby
5
Doby ·

N'oublie jamais qui tu es !

Trois moments de la vie d'un jeune de banlieue nous sont offerts à travers ce film. Pas facile de s'affirmer et de trouver sa propre voie avec une mère droguée et le sentiment d'être différent, sachant que cette différence dérange. On suit toutes les étapes cruciales de la vie de ce garçon qui devient ensuite un homme. Le garçon timide et sensible du début va se transformer en caïd... Lire la critique de Moonlight

2
Avatar Pedro56
9
Pedro56 ·

Sujet intéressant...Traité un peu trop légèrement ?

J'étais intéressée par ce film pour son traitement photographique ainsi que pour son sujet car je n'avais encore jamais vu de film qui parle de l'homosexualité chez les jeunes noirs aux États-Unis. La longue focale constante est assez bien maîtrisée pour ce que le film raconte : Un jeune garçon perdu qui se cherche constamment. Tantôt vomitive et voyeuse, tantôt douce et intimiste, elle... Lire la critique de Moonlight

2
Avatar Lisa8lam
7
Lisa8lam ·

Perplexe et déroutant

Cela va faire un bon bout de temps que je n'ai pas mis mon grain de sel ici... Affolant le nombre de CSI ("Les Experts" en français) qui sont arrivés ici depuis. Ça dissèque les films jusqu'au niveau moléculaire du morceau de celluloïd pour juger de sa qualité. Et pour les critiques de Moonlight, c'est bel et bien ce que j'ai pu constaté. Les avis sont partagés entre ceux/celles qui l'ont... Lire la critique de Moonlight

2
Avatar Damien Guilbault
8
Damien Guilbault ·