Affiche Mort à Venise

Critiques de Mort à Venise

Film de (1971)

En cas de Mahler

En 1911, un vieux compositeur Gustav von Aschenbach descend dans un hotel de luxe du Lido à Venise. La bourgeoisie insouciante profite de la villégiature alors que l'horizon s'obscurcit au dessus de l'Europe et que le choléra fait son apparition dans la ville. Von Aschenbach est troublé par la présence dans l'hôtel d'un jeune adolescent androgyne, Tadzio, venu en vacances avec sa... Lire l'avis à propos de Mort à Venise

5
Avatar dagrey
7
dagrey ·

Critique de Mort à Venise par OlivierBottin

Mort à Venise est mon 2ème Visconti après Le Guépard (le plus beau film qu'il m'ait été donné de voir d'un point de vue esthétique), et je dois malheureusement dire avoir eu bien du mal à y accrocher. Le film raconte l'histoire d'un compositeur vieillissant, Aschenbach, qui se prend de passion pour Tadzio, un adolescent de son hôtel à Venise, où il va se reposer. Rien à voir avec une version... Lire la critique de Mort à Venise

9 2
Avatar OlivierBottin
6
OlivierBottin ·

Visconti en flagrant délit de nietzschéisme esthétique

Tragique. Ce mot si simple et pourtant non exempt d'ambiguïtés, pourrait suffir à résumer tant l'histoire que le cadre, l'ambiance, la musique, etc. Hélas, trop souvent dévoyé, utilisé pour désigner tant une fatalité qu'un simple drame, le terme tragique perd de son sens. Il se perçoit ici à la lumière du grand Nietzsche. Roman de Thomas Mann à l'origine, Mort à Venise... Lire l'avis à propos de Mort à Venise

6 3
Avatar LeCondottiere
8
LeCondottiere ·

Mort à venir....

Peu de films peuvent se targuer d'être aussi romanesques, au sens littéral du mot, c'est-à-dire, d'être autant littéraires. En cela, l'adaptation de Visconti de la nouvelle de Thomas Mann est absolument fabuleuse. La richesse de sa symbolique et de son esthétique est incroyable et il faut bien que je me limite à quelques aspects pour ne pas en écrire un roman. Si... Lire l'avis à propos de Mort à Venise

6 5
Avatar Tom_Ab
10
Tom_Ab ·

Chapeau bas Monsieur le Comte

"[...] Autant le dire, Mort à Venise a été un projet pour de nombreux réalisateurs, et la plupart d'entre eux ont jeté l'éponge tant cette œuvre était réputée inadaptable. Très littéraire, elle ne traite pas d'évènements précis mais uniquement de suggestions, d'idées, de pensées de nature esthétique. Cela n'a bien évidemment pas effrayé Luchino Visconti qui, en Prince des esthètes, n'a jamais eu... Lire la critique de Mort à Venise

6 7
Avatar YoosF
9
YoosF ·

Les landes desséchées du désir

Imaginez un homme, artiste compositeur accompli, père de famille heureux, mari aimant, à qui on aurait ôté toute substance. Toutes raisons de vivre. Et qui, comble du comble, aurait brutalement pris conscience de sa vieillesse (et la précarité physique qui l’accompagne). Cet homme n’aurait alors pas grand-chose à faire. Si ce n’est partir à Venise. Approcher sa lagune en bateau, puis... Lire la critique de Mort à Venise

10 5
Avatar Marius Jouanny
9
Marius Jouanny ·

On s'est fait chier à Venise

J’espère qu'on a conspué le film à la mesure des huées qu'ont provoquées le concert de notre cher Aschelbach. Dans ce film ce ne sont pas les vénitiens qui ont des diarrhées cholériques mais bien les spectateurs. En fait ca aurait pu/du durer le temps d'un adagieto sur un crépuscule à Venise (avec quelques dialogues rétrospectifs sur les vains idéaux du compositeur) et tout le monde y aurait été... Lire la critique de Mort à Venise

8 1
Avatar Gabriel_Szakàcs
3
Gabriel_Szakàcs ·

Zooms

"Mort à Venise" est, évidemment, un grand film Viscontien : raffinement extrême, perfectionnisme délirant, goût pour les costumes et les décors certes, certes... mais surtout superbe méditation sur l'art, la beauté et la vieillesse, et essai cinématographique ultime sur le regard et le désir. "Mort à Venise" est une rêverie homosexuelle et décadente géniale, une unique... Lire la critique de Mort à Venise

2
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

Critique de Mort à Venise par E_nigma

Alors là je ne sais pas comment prendre ce film. Une ode à la perversion et à la vision particulière et tendancieuse, d'un artiste en panne d'aspiration, qui décide de faire un voyage à Venise pour se ressourcer et composer une autre symphonie. Déjà on arrive à la limite et la suffocation en lisant cette mise en bouche. Comment réussir à faire près de deux heures avec un scénario si... Lire la critique de Mort à Venise

2 2
Avatar E_nigma
3
E_nigma ·

Mort (d'ennui) à Venise

Ce film est officiellement ma plus mauvaise expérience de cinéma. Jamais je ne me suis autant ennuyée devant un film... J'ai découvert "Mort à Venise" lors d'une rétrospective Luchino Visconti, réalisateur qui est capable du meilleur comme du pire (mais à l'époque je n'étais pas encore au courant pour le pire...) J'aurais mieux fait de prendre un ticket pour la dernière superproduction... Lire la critique de Mort à Venise

3 3
Avatar Dame de Piques
1
Dame de Piques ·