Affiche Mort à Venise

Critiques de Mort à Venise

Film de (1971)

Mortel ennui à Venise

Bon, eh bien... J'ai du louper toute la subtilité du film. Ou je n'ai rien compris à l'intention du réalisateur mais quel ennui ce film ! J'ai beau être directeur artistique dans la vie, cet art du silence et du plan séquence où il ne se passe strictement rien, ca ne me parle pas. Je me souviens m'être dit après la première demi heure : "Mais c'est une blague... ?!" Non, ce n'était pas une... Lire la critique de Mort à Venise

1
Avatar Krol
3
Krol ·

Ayant lu le livre, j'ai failli mourir d'ennui.

Quand je vois les notes de mes éclaireurs, je me sentirais presque coupable de ne mettre que 6. Mais sérieusement, qu'est ce que c'est lonnnng... Je sais apprécier une histoire bien écrite, des thèmes bien travaillés, et une adaptation du livre très réussie, mais j'ai l'impression qu'avoir lu le livre avant gâche un peu de l'intérêt qu'on peut trouver à ce film. La photo est agréable, la... Lire la critique de Mort à Venise

Avatar KévinGiraud
6
KévinGiraud ·

Critique de Mort à Venise par ChrisBur

Film tiré du roman éponyme de Thomas Mann. Un point de vue radical, une ligne dramatique très forte, un degré de stylisation élevé. Quelques plans de ce film sont parmi les plus réussis de l'histoire du cinéma (pour mémoire : le vieux professeur, hagard, lorsqu'il passe au large de la ligne des tentes). Rien que pour cela, le film méritait la Palme d'Or. Malheureusement, le récit oscille trop... Lire la critique de Mort à Venise

Avatar ChrisBur
8
ChrisBur ·

la triste fascination devant le beau

Un film psychologique lent qui scrute la tristesse d'un individu zombifié par la tragédie qui ébranle sa vie. Sa douleur mentale, véritable perdition, va s'accrocher à un amour contre-nature (ressemblant étrangement au fils Sarko époque « on te soutiendra à mort ! »), comme une détresse, un dernier souffle de vie... Le film est aussi esthétique qu'hypnotique bien qu'un poils trop lent par moment..... Lire la critique de Mort à Venise

Avatar BaNDiNi
7
BaNDiNi ·

La Saveur à Venise

La Saveur à Venise Empreinte figée d'une fumée qui se dissipe sans fin, boîte à musique d'images reconstituées — la mort de la madeleine dans le tilleul. Lire l'avis à propos de Mort à Venise

Avatar Limguela_Raume
10
Limguela_Raume ·

pur chef-d'oeuvre!

J'ai beaucoup aimé ce film. Ayant vu Venise, j'ai retrouvé cette magnifique ville avec de la mélancolie et la maladie qui rôde. Ce mélange de splendeur et de mort est fascinant, comme toute la relation entre les deux personnages masculins qui, en ne se parlant jamais, font passer tellement d'émotion. Lire l'avis à propos de Mort à Venise

Avatar leeloodallas
8
leeloodallas ·

AMOUR

Dick Bogarde, le crépuscule d'un dieu. La vieillesse, la nostalgie de la jeunesse et de la beauté, les mystères de Visconti. Des plans magnifiques, comme les tableaux d'un musée, une symphonie tout en regard par un impressionniste du septième art. Lire la critique de Mort à Venise

Avatar David Moreau
6
David Moreau ·

Visconti ou la métaphore du clown qui meurt sur la plage

Bon, je vais éviter de faire comme ce film être bref : Je vois tout à fait où le réalisateur à voulu en venir, j'ai compris son parti pris et la signification du film... mais je me suis franchement ennuyé. A vrai dire, je pourrais vous renvoyer sur cette critique qui explique longuement pourquoi ce film... Lire la critique de Mort à Venise

1
Avatar Mad Dog
5
Mad Dog ·

Stalker

Je ne viendrais pas ici vous dire que ce film mauvais, d'autant qu'il est parfait dans sa forme : les cadres sont parfaits, la lumière est sublime et la musique de Mahler. Il y a cependant plusieurs points plus ternes qui ont gâché l'expérience. Je ne suis pas technicien mais le mixage du son était plus que bizarre : il était par moments difficile d'entendre les conversations. Ensuite, une... Lire l'avis à propos de Mort à Venise

1
Avatar Quentin Pilette
5
Quentin Pilette ·

Ecartelle...mental

Errements transpirants du protagoniste principal dans le labyrinthe vénitien, où ce dernier, tiraillé entre passion pédéraste, peur de vieillir et hâte de mourrir plonge dans la nostalgie et se raccroche à une morale trop stricte et des désirs coupables. Ecartelé, tandis que le sirocco agite son âme torturée, il tente de fuir la ville mais échoue. En outre, Visconti n'est pas complaisant avec... Lire la critique de Mort à Venise

1 2
Avatar Nicolas_Theys
8
Nicolas_Theys ·