👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Dans les années 90 le western connait un regain d'intérêt, surtout grâce à papy Eastwood qui fait de la résistance avec son Impitoyable. Les studios sentent la bonne affaire et pondent un scénario qui arrivent un peu par hasard entre les mains de Sam Raimi qui vient de conclure sa sanglante trilogie Evil Dead. Mais la vraie cheftaine du projet c'est Sharon Stone. Basic Instinct et le thriller érotique Sliver ont fait d'elle une des actrices les plus cotées d'Hollywood, et accessoirement un sex-symbole encore rarement égalé. Elle tient le rôle principale dans ce western, troquant ces robes affriolantes pour une chemise d'homme, un pantalon en cuir tané, et des bottes à éperons. Dans le genre dégommage de mythe on fait difficilement mieux. C'est elle qui pousse au cul pour faire venir Gene Hackman, une grande star sur le déclin qui sort tout juste de Wyatt Earp un autre de ces "nouveaux westerns". Le casting nous permet aussi découvrir Russell Crowe et Leonardo Di Caprio, déjà vu dans quelques films, notamment l'excellent Gilbert Grape pour le second.

Le scénario est des plus basique, il s'articule autour d'un concours de duel au revolver organisé dans une petite ville de l'ouest sauvage. Deux hommes, chacun à une extrémité de la grand rue, le moins rapide reste la tête dans la poussière, pendant que l'autre va s'en jeter un au saloon. Si c'est pas le gros cliché du western ça!

Un jeu risqué mais pas forcément morte. Un concurrent peut jeter l'éponge s'il est désarmé ou a reçu un trop mauvais coup. Sauf que certain ont des comptes à régler, pour des raisons obscurs. Une histoire de vengeance, registre vu et revu dans le western. Ce n'est donc pas par là qu'il faut chercher l'originalité de ce film.

En réalité elle se situe uniquement dans le fait que le personnage principal soit tenu par une femme, et pas n'importe laquelle, un sex-symbole. C'est le début d'une tendance qui se poursuivra dans des western plus tardif comme Les Disparues, ou La Dernière Piste. Un progrès majeur du cinéma, mal servi par une histoire sans grand intérêt et une réalisation pataude.

Mort ou Vif à beau ne pas être un très bon film, il n'en reste pas moins une œuvre à garder en mémoire. Il n'est pas désagréable à regarder, on ne s'ennuie pas, mais il n'est pas mémorable pour ses qualités intrinsèques.Un des meilleurs exemples de ces films qui valent surtout pour leur contexte de production.

BenByde
6
Écrit par

il y a 3 ans

1 j'aime

Mort ou vif
Hawk
8
Mort ou vif

Le Western selon Sam Raimi

Beaucoup de personnes boudent ce film réalisé par Sam Raimi dont la mesure où il n'est pas dans son domaine de prédilection : le fantastique. Au contraire, je trouve intéressant qu’un réalisateur...

Lire la critique

il y a 6 ans

26 j'aime

11

Mort ou vif
LeTigre
9
Mort ou vif

Les femmes tirent comme des nouilles.

Ellen, une ravissante et respectable étrangère, débarque à la ville de Rédemption où un tournoi de duels est organisé chaque année. Herold, le maître tyrannique et souffre-douleur de...

Lire la critique

il y a 5 ans

22 j'aime

Mort ou vif
RedDragon
6
Mort ou vif

Indian Wells...

Petit tournoi sympathique d'as du flingue, mettant en scène des stars éprouvées de l'époque (Sharon Stone, Gene Hackman) face à de futurs grands du cinéma (Leonardo Di Caprio, Russell Crowe), Sam...

Lire la critique

il y a 3 ans

14 j'aime

9

Fear of a Black Planet
BenByde
10

Collision iminente

Oh mon dieu, elle fonce droit sur nous! La populace est en panique à la vue de cette planète inconnue sur le point de s'écraser sur Terre. Doux Jésus, que va t-il nous arriver? Serait-ce...

Lire la critique

il y a 3 ans

7 j'aime

2

Les Aventures de Robin des Bois
BenByde
3

Vas-y sheriff! Coupes-le en deux!

Désespérément j'égraine la liste des critiques de ce Robin des Bois honteux, espérant trouver un avis négatif pour me sentir un peu moins seul. Mais non, je dois être le seul mec au monde à trouver...

Lire la critique

il y a 3 ans

5 j'aime

1

Creedence Clearwater Revival
BenByde
8

The blues revival

Bien que cet album éponyme soit le premier sorti sous l'appellation Creedence Clearwater Revival, ce n'est pas le premier album du groupe qui travaille ensemble depuis près de 10 ans, d'abord en tant...

Lire la critique

il y a 3 ans

5 j'aime