Les 95 minutes les plus sombres d'une saga.

Avis sur Mortal Kombat : Destruction finale

Avatar Lyusan
Critique publiée par le

En premier lieu, je tiens à m'excuser.

Je m'excuse pour le fait d'écrire une critique au sujet de ce film insignifiant... Je n'ai pas vraiment de raison, si ce n'est celle de m'intéresser depuis longtemps aux adaptations de jeux vidéo au cinéma, et donc d'avoir envie de parler de certains des représentants de cette maigrelette catégorie.

Je m'excuse pour le nom de cette critique où je fais un point Godwin complètement gratuitement.

Enfin, je m'excuse pour tous les fans de Crossed auxquels Karim Debbache a menti.

Ce film n'est pas drôle. Vous trouveriez ça drôle qu'on vous crache à la gueule ? Moi non. C'est exactement ce que ce film fait, pourtant.

Franchement, si on met à part le fait que le réalisateur a travaillé (sur la lumière si je me souviens bien) sur le premier film, on peut s'interroger sur la sincérité et les intentions d'une telle personne. Jamais je n'irais jusqu'à dire que le premier Mortal Kombat était un film génial, mais Paul W.S Anderson avait fait preuve d'un respect manifeste pour la série et ses fans.

Ici c'est pas le cas, et à aucun niveau.

Regardons très rapidement l'histoire (faute d'histoire à regarder, en fait) : Shao Kahn veut, conformément au cliffhanger final du premier film (qui était stupide mais qui reprenait le pitch de MK3) envahir la Terre car, bah euh, voilà il s'en fout du Mortal Kombat finalement (!!!).

Du coup, ouhlàlà, on sait pas trop pourquoi mais Johnny Cage se fait tuer en 45 secondes, et après ça le peu de héros restants doivent aller chercher des alliés un peu partout. Bon je vais pas vous faire tout le film, mais en gros : Liu Kang se bat contre Smoke, doit chercher Nightwolf, Nightwolf s'en fout et lui dit de passer des épreuves mais finalement on s'en fout aussi et il tombe à la place sur Jade qui le séduit mais en fait le trahit mais en fait non mais en fait si (pour de vrai) pour finir tuée comme une merde par Sindel ; Sonya trouve Jax qui au lieu d'être un mec compétent comme devrait l'être son supérieur.. est juste un sidekick qui voudrait être rigolo mais qui est seulement exaspérant... Elle tombe sur Cyrax, puis Mileena... Raiden lui il va voir les Anciens Dieux pour qu'ils l'aident mais ils s'en foutent alors il devient humain et se coupe les cheveux ! Et Kitana a été capturée. Voilà à la fin ils ont des combats débiles contre Ermac, Motaro et Sindel, et Liu Kang se transforme en dragon contre Shao Kahn qui se transforme en hydre, il le bouffe et les gentils ont gagné.

Si avec ça vous avez encore ne serait-ce qu'une toute petite envie de voir le film parce que vraiment vous êtes fan de Mortal Kombat, arrêtez-vous tout de suite ! Bien sûr que de toutes façons l'histoire n'allait pas être le point fort, on parle une série de jeux de combat connue pour son gore et son second degré.

Ahah oui, le gore et le second degré... Ben ici il n'y a aucun des deux. N'espérez pas trouver de petite référence subtile à un des premiers jeux, parce que les seules ressemblances qui sont présentes sont... comment dire... disons que le réalisateur a visiblement lu deux trois infos sur les personnages et qu'il a voulu en faire quelque chose pour être sûr de bien mettre tous les putains de personnages du jeu.

Là-dessus je ne peux qu'appuyer l'épisode de Crossed, on trouve plusieurs versions de Baraka et même du name-dropping vers la fin, mais c'est pas tout ! Par exemple vers le début on a une apparition de Sub-Zéro qui dit vouloir aider Liu Kang vite fait et raconte sa vie, et paf, il se fait attaquer par Scorpion ! Bien sûr, ça fait écho à l'opposition entre les deux personnages que n'importe quelle personne qui a joué un minimum aux jeux connaît. Sauf que le combat dure moins de deux minutes et s'achève par Scorpion capturant Kitana en hurlant "SUCKERS !".

Tout le film est comme ça, à faire des références complètement mal foutues aux jeux et qui ressemblent à des énormes clins d'oeil du réal au gamer, comme si il nous murmurait en même temps "Hé, t'as vu ça hein ?? Comme dans le jeu !! Tout pareil !! Tu bandes là hein ? Tu va acheter la VHS hein ?". Autant dans le premier film, ça collait super bien, puisqu'on ne s'encombrait pas avec les coups spéciaux fantastiques mais qu'on en restait presque toujours à des échanges plus organiques (sauf le coup de Sub-Zero qui est le pire truc du film mais bon), à part une petite boule de feu discrète à la fin qui servait de conclusion... autant ici, c'est l'inverse, la surenchère dégueulasse de coups spéciaux qui pour certains appartiennent même pas aux personnages en question (Cyrax, Smoke et Sektor sont bien mélangés, malgré l'absence de ce dernier).

En fait en soi on peut comprendre l'origine de presque tous les choix à ce niveau (même le dragon à la fin, du moins pour Liu Kang) mais c'est tellement traité par-dessus la jambe que ça n'a aucun intérêt et on sent bien que c'est juste du pur fan-service qui prend les amateurs soit du jeu, soit du premier film, pour des débiles profonds et des énormes beaufs. Franchement, il suffit de voir les quelques idées "originales" du film pour donner un peu plus l'impression qu'il y a de l'enjeu à cette histoire à dormir debout : dedans, il y a Shinnok (même si son nom n'est genre jamais cité) qui est le père de Shao Kahn ET de Raiden. Qui sont donc frères. Voilà.

Le pire c'est que même pour la BO ils ont été obligés de repomper sur celle du premier film pour ne pas en avoir une qui soit totalement insignifiante. Même le casting est en-dessous de tout, sur l'ensemble des acteurs ayant participé au premier film on retrouve uniquement Robin Shou pour Liu Kang et Talisa Soto pour Kitana. Et effectivement Christophe Lambert a préféré partir faire Beowulf plutôt que ce film... un choix qui se comprend, parce que, je ne pensais pas écrire ça un jour, mais même Beowulf, même dans une perspective nanardesque, c'est mieux, c'est trois cent fois mieux.

Il suffit de voir la structure narrative du film pour comprendre : ce n'est qu'une suite totalement décousue de combats qui n'ont pour la grande majorité strictement aucun intérêt. Même dans une soirée, même entre potes et même avec de la bière, vous avez de grandes chances de vous emmerder. Ce film est tellement médiocre que la seule chose dont vous pourrez éventuellement rire sont les effets spéciaux, et encore, pour ça vous devrez supporter les dialogues presque toujours consternants du film, car ça se sent qu'à aucun moment qui que ce soit en a à foutre de ce que qui que ce soit dit dans ce film !

Franchement, même moi je l'ai revu (oui, revu) dans une perspective masochiste de mec qui a revu le premier film il y a un an et qui était content de l'apprécier toujours autant avec du recul, et qui en a fait une critique, et qui s'est demandé, finalement, à quel point il était mauvais, Destruction finale, en fait ?

Réponse : Ce film est tellement mauvais qu'il est raté à la fois en tant que film mais aussi en tant qu'adaptation de jeu vidéo (je suis pas sûr qu'il existe pire à ce niveau, même Street Fighter ou Double Dragon s'en sortent pas si mal à côté).

Ce film est tellement médiocre que pour écrire cette critique j'ai pas pu écouter sa BO dégueulasse mais celle de Mortal Kombat premier du nom.

Ce film est en fait tellement absolument nul que je pense que si Uwe Boll l'avait réalisé, il aurait été mieux. Il aurait été plus drôle.

Alors oui, désolé, mais Debbache parfois il dit des choses mais en fait non. Car la vérité est parfois vite fait glissée entre les lignes : Debbache n'aime pas Mortal Kombat... ça le fait peut-être marrer qu'on vomisse sur une licence dont il se fout complètement.

Pas moi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 807 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

Lyusan a ajouté ce film à 3 listes Mortal Kombat : Destruction finale

Autres actions de Lyusan Mortal Kombat : Destruction finale