Les deux danses de la mère

Avis sur Mother

Avatar Eric BBYoda
Critique publiée par le

Après "Memories of Murder" et surtout "The Host", Bong Joon-Ho n'a déjà plus rien à prouver (le réalisateur le plus doué de la jeune vague coréenne, l'un des plus grands metteurs en scène en activité dans le monde…), et si son "Mother" déçoit un tout petit peu, c'est qu'il poursuit dans la brillante veine de ses deux premiers films, alors qu'on attendait peut-être un passage à la vitesse supérieure (mais quelle vitesse supérieure ?)… On retrouve donc ici cet incroyable mélange de genres qui est la "marque de Bong Joon-Ho" : thriller à suspense, film politique virulent, analyse bien sentie des sentiments maternels jusqu'à la psychose, et comédie burlesque et grinçante, le tout parfaitement combiné, agencé, minuté même au sein d'une mise en scène brillantissime (manipulatrice ?), qui frôle même le sublime dans quelques scènes sidérantes de beauté. On n'oubliera pas de si tôt les deux danses de la "mère terrible" qui ouvrent et referment le film avec une intelligence et une émotion exceptionnelles. [Critique écrite en 2011]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 368 fois
13 apprécient

Eric BBYoda a ajouté ce film à 2 listes Mother

Autres actions de Eric BBYoda Mother