Avis sur

Mother par retardeness

Avatar retardeness
Critique publiée par le

Une vraie claque. Mother est un film social, qui utilise l'ironie et l'humour noir pour dénoncer en creux les manquements contemporains de la Corée du Sud. Loin des images conventionnelles qu’on en a, Boong Joon-Ho nous donne à voir la Corée des faubourgs et des petits gens, qui se dépatouillent entre petits boulots et travail au noir… Cette Mère là, elle crève l'écran, elle m'a complètement fasciné et fait oublier les petites ficelles de l'enquête qu'elle mène. On est vissé à son visage expressif et tourmenté, à son désarroi et à son opiniâtreté pour innocenter son fils.

Le portrait psychologique est génial, et que dire de cette scène déchirante où elle découvre JP le fou, l’innocent handicapé qui va porter le chapeau pour son fils…
Boong Joon-Ho utilise avec parcimonie les touches d’humour noir (la scène où la mère retrouve l’avocat de son fils au karaoké est drôle et pathétique en même temps) et crée une forme de lyrisme inattendu, pur et décalé qui me plaît beaucoup : l’eau qui s’écoule et réveille Jin-Tae, les orteils qui se recroquevillent dans l’armoire, l’incendie de la maison, la danse dans les champs…

Enfin un mot sur la photographie de Mother, qui est splendide : chaque plan est maîtrisé et inventif, l’atmosphère est méticuleusement mise en place, on sent un perfectionnisme qui ne néglige pas le fond pour la forme, c’est parfait.

Un seul bémol, quelques failles perceptibles dans l’enquête sur la mort de la lycéenne, mais au fond, ça n’est pas le sujet : le sujet c’est cette Mère magnifique et pleine de vigueur, qui envers et contre tout les sarcasmes, humiliations et bouffonneries qu’elle subit, arrache son fils de prison.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 120 fois
3 apprécient

retardeness a ajouté ce film à 1 liste Mother

Autres actions de retardeness Mother