La mémoire, la légende et l'oubli

Avis sur Mr. Holmes

Avatar Behind_the_Mask
Critique publiée par le

La figure n'a jamais été aussi usée, burinée, fragile. Le temps et ses affres l'ont rattrapée, comme nous autres, simples anonymes encore fascinés par sa légende. Elle s'est enfermée dans sa retraite et s'est flétrie. Avec elle, la déchéance physique. Et cette mémoire en points de suspension, de plus en plus écartés. Elles semblent lointaines, les années où il enquêtait, où son biographe tirait de sa véritable existence des fictions un peu romancées.

Mais malgré le poids des ans, il reste quelque chose de ce qu'il a été. Son formidable esprit de déduction subsiste. Toujours aussi aiguisé, acéré, pertinent. Son don est toujours là, prisonnier de la fragilité et de la faiblesse de son corps. De son naturel bougon et revêche aussi, comme toutes les vieilles personnes qui n'attendent plus rien d'une vie qui ne leur offre désormais que la solitude comme compagne de route.

Une route que le détective emprunte une dernière fois, à la recherche de ces souvenirs épars qui se dérobent. Ceux de cette enquête dépeinte, elle aussi, en points de suspension. Mr Holmes emprunte le rythme des pas de son personnage principal, parfois incertain, sans grande surprise et au chemin balisé, sans jamais pourtant ennuyer. Car au delà des investigations, c'est la figure qui est passée à la loupe. Morcelée entre un voyage au Japon à qui l'on a arraché sa mémoire collective, des réminiscences du passé au goût d'une souffrance intime et un quotidien de reclus. Le détective se débat dans ses failles sensibles et ses blessures passées, se bat avec sa plume pour fixer les rares souvenirs qui ne sont pas partis.

Pièce après pièce, la mémoire se reconstitue, puis s'enfuit, jusqu'à écrire des noms sur les manches de sa chemise afin de retenir les derniers éclats d'une lumière qui vacille. Cette lumière, elle est aussi dans les yeux de Roger. La solitude se brise, comme il brise sa carapace. Et la mémoire se fait soudain transmission. Fasciné par la légende, une autre enquête commence, à hauteur d'enfant et du quotidien, à la recherche d'un "serial killer" mais surtout, de l'homme derrière l'image de papier, source d'une subjectivité manifeste.

N'espérez pas, en demandant à la charmante caissière un ticket pour Mr Holmes, la résolution d'un mystère ou la traque d'un assassin. Ce sera avant tout l'autopsie d'un personnage magnifique dans sa fragilité et ses erreurs, portées par un Ian McKellen désarmant. Mr Holmes, c'est un pèlerinage intimiste et touchant à la rencontre d'un Sherlock qui n'a jamais été aussi vivant, à la rencontre d'une mémoire protéiforme et évanescente.

Behind_the_Mask, qui reprendra un peu de gelée royale.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1477 fois
32 apprécient

Behind_the_Mask a ajouté ce film à 1 liste Mr. Holmes

Autres actions de Behind_the_Mask Mr. Holmes