Avis sur

Mr. Lucky

Avatar Alligator
Critique publiée par le

Très agréable comédie. Pour la comédie romantique, la fin à multiples temps m'a un peu moins enthousiasmé. Le film est trop long de 10-12 minutes en quelque sorte.
D'une très belle fin, heureuse, le film se prolonge pour offrir une nouvelle fin, malheureuse cette fois, très belle, forte, à la puissance étonnante... mais non, l'on nous sert encore quelques minutes pour une autre fin, heureuse, ultime, enfin, mais qui laisse un goût amer.
Sinon, le scénario sur les 80 premières minutes est percutant, drôle, assis sur des dialogues subtils et assuré par une mise en scène impeccable. Cary Grant offre une très grande performance, dans un rôle de mauvais garçon, qu'il garde longtemps. Il est si rare de le voir arborer un front si rigide et des sourcils tellement froncés qu'on peine pour lui, on imagine cette barre continue et douloureuse au dessus des yeux, tout le long du tournage. Haut fait sportif à louer.
Pour lui renvoyer les balles, au filet surgit Laraine Day au visage envoutant de grâce et de douceur. Son sourire me renverse.
Les ramasseurs de balles ne sont pas maladroits non plus. Alan Carney en premier lieu, Paul Stewart en second mais également la ribambelle de petites dames qui se dévouent aux victimes de guerre, pétillantes, charmantes, tout cette troupe de comédiens est formidablement unie pour donner des munitions aux deux personnages principaux d'un scénario agité, malicieux et étrangement soumis à une troublante autant qu'inattendue émotion sur quelques minutes (la scène de la lettre lue par le prêtre permet à Grant de nous concocter un petit émoi bouleversant).
En somme un bon film, un peu gâché par un minutage raté sur la toute fin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 171 fois
1 apprécie

Mr. Lucky est une œuvre produite par Warner Bros©, découvrez la Room 237 de SensCritique.

Room 237

Autres actions de Alligator Mr. Lucky