Les anges de l'irréalité

Avis sur Mulholland Drive

Avatar stebbins
Critique publiée par le

Identification d'une femme : ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre...

Mulholland Drive ou les splendeurs d'un rêve familier. Une oeuvre majeure du génial David Lynch nous plongeant dans un univers tour à tour sublime et grotesque, beau et décadent, noir et lumineux : Hollywood. La cité des anges ayant perdu leur innocence. Un film sur le Cinéma, sur ses codes, ses figures et son parfum de glamour. Chef d'oeuvre empruntant la logique d'un rêve Mulholland Dr. nous embarque dans une enquête amnésique à travers laquelle il est préférable de lâcher prise. David Lynch concentre pléthore de séquences obligées de nombreux genres cinématographiques : comédie musicale, thriller, film noir, loufoque, érotisme, film d'épouvante... Maelström absolument fascinant dont chaque lecture réserve une nouvelle interprétation, de nouvelles associations d'idées. Stimulant et bouleversant.

Qu'il s'agisse du montage incroyablement maîtrisé de Mary Sweeney, de la somptueuse lumière de Peter Deming ou encore de l'interprétation de l'ensemble des acteurs et des actrices Mulholland Drive est une réussite absolue, une véritable chef d'oeuvre plastique et technique. L'objet cinéphile promet quelques unes des plus belles séquences du cinéma de Lynch : scène extraordinaire d'audition sensuelle entre une Naomi Watts fébrile et un Chad Everett polisson, sommet de direction d'acteurs à elle seule ; moment musical proprement désarmant de Rebekah Del Rio lors d'un Llorando chanté a cappella, non moins extraordinaire. La bande originale signée par Angelo Badalamenti ( le compositeur fétiche de David Lynch ) est à l'image du film et multiplie les genres : cabaret, groove, jazz, rock'n'roll, soap... Une merveille !

Il n'y a bien entendu pas grand chose à ajouter quant au sens profond ressortant de cette oeuvre unique, puisque bon nombre d'interprétations ont été amené suite à son visionnage et qu'elles ont souvent leur légitimité. Il nous semble plus pertinent de voir Mulholland Drive comme une expérience à part entière, nous invitant à décrocher du rationnel d'un bout à l'autre. Un authentique chef d'oeuvre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 255 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de stebbins Mulholland Drive