Affiche Munich

Critiques de Munich

Film de (2005)

Golda, amère et maussade

Le 05 septembre 1972, tandis que mon père en devenir achevait de tapisser les murs de la chambre d’enfant, nouvellement décorée, avec un papier assez original, dans des tons violet criard et vert pistache, et que ma future mère continuait de se gaver de crème de marron, à la louche, dans l’attente du jour qui allait changer sa vie à tout jamais, la rendant unique et merveilleuse (comme on la... Lire la critique de Munich

24 4
Avatar SmileShaw
7
SmileShaw ·

Et pour quelques morts de plus

Sur un lamento féminin informant la teneur dramatique des événements qui vont être relatés, apparaissent à l’image, en gris sur fond noir, un tissu de noms de villes se chevauchant. Au milieu de ce dédale de lettres, en ressortent bientôt six, d’abord par leur couleur blanche, puis très vite par le rouge qui vient les maculer tout comme il macule la mention « inspired by real... Lire la critique de Munich

16 5
Avatar Toshirō
10
Toshirō ·

Avant je m'amusais avec le nom de ce film, mais ça c'était avant...

Steven Spielberg nous présente ici ce qui va devenir un tournant dans son cinéma. Le film qui oscille entre le biopic, le film d'époque et l'histoire vraie. Autrement dit ce n'est pas son cinéma le plus intéressant, comme en témoigne son récent "Lincoln", car "Cheval de Guerre" à défaut d'être un excellent film, demeure tout de même une belle histoire bien racontée. J'appréhendais un peu le... Lire l'avis à propos de Munich

11
Avatar E-Stark
8
E-Stark ·

Oeil pour oeil ...

Voilà un film singulier. En toute franchise, il est bien trop long ; une demi-heure de moins, ça pourrait donner plus de punch, de rythme à ce cours d'histoire. Cours ? Oui, nous en sommes là. Depuis le formidable Liste de Schindler en passant par son Soldat Ryan ou sa contribution aux séries Band of Brother ou Pacific, Spielberg est devenu une valeur sûre du cinéma "historique". A de nombreuses... Lire la critique de Munich

12 2
Avatar Aqualudo
8
Aqualudo ·

Une surprise. Et une bonne.

J'avoue que pour avoir vu le nom de Spielberg à côté de projets comme Transformer 3 ou Indiana Jones 4, j'ai tendance à penser un peu vite qu'il n'y a plus rien à attendre de lui. Et lorsque j'ai vu un film à propos d'une prise d'otages de Juifs qui tourne mal, je me suis dis : "Tiens, probablement une merde à la fois sioniste et sentimentale, Spielberg ne s'arrange pas". Difficile de se tromper... Lire l'avis à propos de Munich

10 2
Avatar zardoz6704
8
zardoz6704 ·

J.O. Munich 1972 : Spielberg double médaillé d'or

Steven 'The Entertainment King' Spielberg sait bien qu'on l'attend ailleurs. Le monde entier veut que le champion le fasse à nouveau s'émouvoir mais il souhaite surtout qu'il le divertisse. On veut sans cesse revivre le type de frissons que les aventures vécues dans le passé nous avaient fait connaître. Les frissons des Dents de la mer, Indiana Jones, E.T. , Captain Crochet, Jurrassic Park... Lire la critique de Munich

13 15
Avatar Walllou
10
Walllou ·

Munich d'une caméra, Steven est roi.

Des agents secrets sont envoyés assassiner les terroristes qui ont abattus les athlètes israeliens des J.O. de Munich. S'ensuit une longue recherche autour du globe... Avec "Munich", Steven Spielberg signe l'un de ses meilleurs films et l'un des plus passionnants. Le début est lent et un peu ennuyeux, car le cinéaste pose l'aspect politique et historique du film. La première demi-heure passée,... Lire l'avis à propos de Munich

6
Avatar Marty Lost'evon
9
Marty Lost'evon ·

Munich

Rarement on aura vu un Spielberg si minimaliste dans sa mise en scène et si spectateur de son propre film. Basé sur des faits réels, mais pas forcément avérés, et touchant à un sujet brulant, beaucoup l'attendait au tournant. Au final, malgré quelques raccourcis parfois un peu faciles, notamment dans certaines caractérisations de personnages, le film réussit le pari de ne pas (ou peu) prendre... Lire la critique de Munich

10
Avatar Spoof
6
Spoof ·

Un peu creux

La dramatique prise d’otages de la délégation olympique d’Israël par des palestiniens a projeté en 1972 la communauté internationale dans le cycle du terrorisme tape-à-l'œil et médiatique. La réplique israélienne fut cinglante et tout aussi pathétique. Elle instaurait de manière pérenne la loi du talion, dont on ressent encore à ce jour les séquelles. Spielberg focalise sur ce raisonnement... Lire l'avis à propos de Munich

6 4
Avatar Fritz Langueur
6
Fritz Langueur ·

Dégoût et politique

Il faut certes oublier la maladresse quasi-terminale (une faute, ça s'appelle...) du montage parallèle entre le carnage de Munich et les tourments sexuels du "héros", mais sinon, force est de constater que Spielberg avait réussi avec ce "Munich" un autre film profondément pessimiste, presque aussi nauséeux que sa "Guerre des Mondes". L'intelligence de la... Lire l'avis à propos de Munich

4
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·