Révélation d'un bouquet de jeunes actrices turques

Avis sur Mustang

Avatar Dominique_Fleur_Chai
Critique publiée par le

Les images du début où les adolescentes s’amusent dans l’eau seront peut-être les seules où l’occidentale que je suis pourra se reconnaître.
Vient ensuite la voix off de la plus jeune, Lale et le récit de la vie insouciante, peu à peu, vire au cauchemar
Grâce aux jeunes actrices extraordinaires qui, sans parole ou presque, parviennent à nous emmener avec elles dans le silence qui leur est imposé, ce film est une découverte d’un pays qui, a-priori, semble « moderne ».
Mais comme partout, les traditions et les idées fausses ont la vie dure comme le montre un long plan sur Selma allongée à l’hôpital parce qu’elle n’a « pas saigné » lors de sa nuit de noce !
Société moyenâgeuse où les vieilles femmes savent comme il est dur d’être mariée contre son gré mais que la société faite d’hommes ne leur laisse pas le choix.
La douleur de ces sœurs qui passent leurs derniers moments d’enfance ensemble dans une maison qui symbolise peu à peu leur statut de « non existantes » est pourtant parsemée de petites joies comme le match réservé aux femmes, la tante qui détruit les relais électriques pour que l’oncle ne ls voit pas à la télé, ou comme Lale qui crache dans e café des marieuses.
Et surtout, ce film laisse la place à de purs moments de grâce entre les sœurs, soudées et unies malgré tout mais qui deviennent, dans leur prison dorée, des papillons auxquels on aurait coupé les ailes.
Le vrai drame au fond, plus que ces mariages forcés, est la distance qui leur est imposée à chacune vis-à-vis des autres et aussi le silence, pesant, lourd, palpable, dense.
L’image de l’homme n’est pas systématiquement dévalorisée puisque c’est lui qui permettra l’ultime évasion de Lela et Nur et les auteurs ont bien réussi à nous montrer que c’est la société toute entière qui est fautive.
Bravo pour ce film poignant sur une jeunesse qui ressemble fort à la nôtre mais où les règles sont faussées.
Comme la jeune héroïne, j’ai tremblé jusqu’à la fin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 200 fois
1 apprécie

Autres actions de Dominique_Fleur_Chai Mustang