Affiche My Left Foot

Critiques de My Left Foot

Film de (1989)

  • 1
  • 2

"With speech therapy, I could teach you how to say 'fuck off' more clearly."

Jim Sheridan a fait plusieurs bons choix en portant à l'écran la vie de son compatriote Christy Brown, peintre et poète atteint de paralysie cérébrale. D'abord c'est très bien écrit, tour à tour poignant et cocasse, toujours sobre. En plus, des Irlandais qui parlent, c'est déjà un petit festival en soi. Ensuite, et Oscar ne s'y est pas trompé, c'est très bien interprété. Day-Lewis, qui comme à... Lire la critique de My Left Foot

18 5
Avatar Dimitricycle
9
Dimitricycle ·

Académisme mortel

Un biopic, oui mais pour en faire quoi ? Le biopic est un genre qui ne m'intéresse pas, habituellement, car souvent l'exercice s'avère être souvent vain, insipide et ennuyeux à souhait. Pour schématiser, je dirais qu'un bon biopic se doit être suffisamment éloigné du matériau d'origine pour laisser transparaître la vision du cinéaste. Mais pour cela, il faut déjà que celui-ci en ait une, et... Lire l'avis à propos de My Left Foot

14 7
Avatar Kalopani
6
Kalopani ·

My left foot -- Un film inoubliable, un film magnifique.

Mon avis--- Ce film raconte la vie et l'histoire vraie de Christy Brown, né en 1932 à Dublin et atteint de paralysie spasmodique, et bien qu'il soit presque complètement handicapé, a pu faire quelque chose de sa vie et prouver que chaque vie a de la valeur. Quand il est né en 1932, les médecins ont recommandé à ses parents que Christy soit placé dans une maison pour handicapés, et... Lire la critique de My Left Foot

2 1
Avatar Sumo06
10
Sumo06 ·

*baille* bis

J'ai l'impression d'avoir déjà vu ce film à plusieurs reprises tellement tout dans son déroulement et sa réalisation est cliché. Le biopic est un exercice délicat et très rarement bien mené par les réalisateur qui s'y sont frottés. My Left Foot n'échappe pas au sort en brossant le portrait larmoyant d'un peintre handicapé qui fut enfant la risée de son quartier avant de devenir un artiste... Lire la critique de My Left Foot

5
Avatar Before-Sunrise
6
Before-Sunrise ·

Au nom du père

Christy Brown est un artiste-peintre ainsi qu’un poète. Mais le début de sa vie ne traçait pas du tout ce chemin. Il est en effet né avec une paralysie cérébrale. Concrètement, il avait beaucoup de mal à se mouvoir et tout le monde, y compris sa famille, le croyait handicapé mental. C’est une histoire vraie que Sheridan choisit pour sa première réalisation. C’est l’occasion pour lui de se... Lire la critique de My Left Foot

Avatar Konika0
8
Konika0 ·

Critique de My Left Foot par Eowyn Cwper

My Left Foot, énième mais finale révélation de Daniel Day-Lewis : le rôle d’handicapé vient souvent compléter la liste des plus grandes performances, mais c’est sans moins de raison que son Christy Brown, peintre du pied & écrivain, ouvre la voie au Forrest Gump de Tom Hanks, au Rainman de Dustin Hoffman & au Leonard Lowe de Robert DeNiro. Il a certes été le tremplin d’une ère... Lire l'avis à propos de My Left Foot

Avatar Eowyn Cwper
7
Eowyn Cwper ·

Marcher du bon pied

Sur un sujet passionnant, Jim Sheridan réussit un film surprenant, bien ancré dans une dimension humaine et sociale. L'ensemble sonne juste du début à la fin, et il faut avouer que l'on est sincèrement ému devant ce personnage atypique, attachant et profond, que Sheridan parvient à montrer aussi bien avec ses qualités que ses défauts. De plus, la description des quartiers est remarquable et... Lire l'avis à propos de My Left Foot

Avatar Caine78
8
Caine78 ·

Et dire que je ne sais même pas peindre avec deux mains...

Christy Brown, atteint de paralysie cérébrale, n'a rien d'un enfant ordinaire, et je ne fais pas référence à son infirmité. Alors que beaucoup le pensait incapable de quoi que ce soit, un jour il parvient à écrire "mother" à la craie, sur le sol du domicile familial. C'est ainsi que l'on découvre au fur et à mesure les progrès de Christy Brown : depuis l'apprentissage autodidacte de la... Lire l'avis à propos de My Left Foot

Avatar Pscl Bnski
6
Pscl Bnski ·

"All is nothing, therefore nothing must end"

Dans l'Irlande des années 40's-50's, dans un quartier ouvrier de Dublin, un jeune handicapé se bat pour la reconnaissance, élevé dans une pauvre famille qui lutte pour exister. Les hommes travaillent et se retrouvent au pub le soir pour noyer une partie de leur modeste salaire dans l'alcool, les femmes restent à la maison, les jeunes courent dans les rues et jouent au foot avant de... Lire la critique de My Left Foot

Avatar OG_LOC
8
OG_LOC ·

Critique de My Left Foot par Ygor Parizel

Ce film est un des biopic les plus connus et pourtant il porte sur un artiste qu'il ne l'est pas tant que ça, Christy Brown. Sur le fond comme sur la forme, c'est fort conventionnel mais reste bien raconté. Par contre, la vie de ce peintre et écrivain irlandais qui surmonte son handicap pour devenir un artiste mais surtout pour démontrer qu'il était en vie. Daniel Day-Lewis accédait au... Lire l'avis à propos de My Left Foot

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
  • 1
  • 2