Polyamoureux

Avis sur My Wonder Women

Avatar 6nezfil
Critique publiée par le

Les super-héros vous indiffèrent ou vous ennuient copieusement ? Parfait, My Wonder Women, malgré son titre, n'entre pas dans ce créneau, narrant l'histoire du professeur Marston qui en 1941 créa Wonder Woman, sorte de compromis explosif entre les deux femmes qui partageaient son existence avec ses 4 enfants (2 pour chacune). Une histoire de polyamoureux dans une Amérique outrée, autant par son mode de vie que par les aventures scandaleuses de son héroïne lesbienne et amatrice de bondage et de tortures en tous genres. Le film est des plus intéressants quand il évoque le combat contre le puritanisme ambiant, la façon dont Wonder Woman incarna un temps le féminisme teintée d'érotisme sado-masochiste ou encore les théories psychologiques du professeur Marston, quoique trop rapidement esquissées. En revanche, la représentation du trio, traitée de manière romantique, frise parfois la bluette pour midinettes malgré son aspect sulfureux. A ce propos, le film a tout de même le bon goût de ne pas sombrer dans le voyeurisme et le scabreux tout en manquant singulièrement de flamme. Et il faut bien en venir à la mise en scène qui n'est pas loin de gâcher totalement un scénario qui ne demandait qu'à être sublimé par une certaine flamboyance. La platitude de la réalisation est hélas évidente, au détriment d'acteurs excellents, Rebecca Hall, en tête.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 176 fois
Aucun vote pour le moment

6nezfil a ajouté ce film à 1 liste My Wonder Women

  • Films
    Affiche L'Échappée belle

    Au fil(m) de 2018

    Films sortis en 2018 et vus en salles, voire en DVD ou VOD. Mes dix préférés de l'année : Leto, 3 Bilboards, Call me by your...

Autres actions de 6nezfil My Wonder Women