Affiche Nairobi Half Life

Critiques de Nairobi Half Life

Film de (2012)

Les vibrations de la ville

Les films kényans ne courent pas les rues. En voici un et il est bon. Un scénario classique : le jeune villageois qui monte à la capitale plein d'espoir. Dépouillé dès son arrivée, il se retrouve dans un gang de voleurs de voitures. Une histoire qui fait mouche parce qu'elle n'a pas peur de montrer la corruption policière et qui arrive à capturer les vibrations de Nairobi, bonnes ou mauvaises.... Lire la critique de Nairobi Half Life

Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Welcome to Nairobbery

Nairobi Half Life, c’est une grosse claque pour tout le monde, mais encore plus pour ceux qui ont connu « Nairobbery, capitale du crime », surnommée ainsi par ses habitants pour son insécurité. Ceux qui ont connu le Kenya se souviendront de la beauté sauvage de ses nombreux parcs nationaux où l’on retrouve lions, zèbres, hippos et autres, mais aussi de ses plages paradisiaques.... Lire la critique de Nairobi Half Life

1
Avatar Margot Flandrin
8
Margot Flandrin ·

Critique de Nairobi Half Life par Francis Del Luccin

Un film particulier pour moi ayant vécu au Kenya, il m'a particulièrment ému me rappelant tout ce que ce pays recèle de talent et de vice, en particulier cette p*t**n de ville de Nairobi. Alors certes cela fausse mon jugement et peut être que le même film dans un autre contexte m'aurait amené a le noté différemment mais qu'importe, je le conseille vivement à tous ainsi qu'un autre film appelé... Lire l'avis à propos de Nairobi Half Life

1
Avatar Francis Del Luccin
9
Francis Del Luccin ·

Vivement "the other half of Nairobi"

L'histoire d'un jeune issu de la campagne du Kénia va tenter de faire sa place en ville. Un sujet qui peut paraître vu et revu, mais étonnamment bien traité. Il faut dire que j'ai eu la chance de voir ce film en présence du réalisateur. Un homme sympathique, qui n'a pas du tout la tête le l'emploi. Mais comme dit le proverbe, "l'habit ne fait pas le moine" ! 'Tosh' à réalisé un véritable... Lire la critique de Nairobi Half Life

1
Avatar aeeshams
8
aeeshams ·