Bande-annonce
Affiche Ne nous fâchons pas

Ne nous fâchons pas

(1966)
12345678910
Quand ?
6.8
  1. 3
  2. 5
  3. 21
  4. 47
  5. 157
  6. 512
  7. 757
  8. 399
  9. 102
  10. 49
  • 2.1K
  • 130
  • 666

Antoine Beretto, ancien gangster, s'est reconverti en tant qu'armateur sur la Côte d'Azur. Un jour, deux anciens complices lui rendent visite. Ceux-ci lui demandent un bateau en direction de l'Italie ainsi qu'un prêt de quatre millions de francs, somme qu'il pourra récupérer auprès de Léonard...

Casting : acteurs principauxNe nous fâchons pas

Casting complet du film Ne nous fâchons pas
Match des critiques
les meilleurs avis
Ne nous fâchons pas
VS
Critique de Ne nous fâchons pas par amarie

A 20h50 j'ai posé mon joufflu sur le canapé pour découvrir un nouveau film de Georges Lautner. A nouveau je me suis poilée, gondolée, poirée. Encore un beau film de mecs, de gnards, mais attention pas du branque ou du pegreleu. Ca distribue des mandales, des torgnoles à tour de bras et ça défouraille à tout va. Lino Ventura est toujours aussi bonnard, Mireille d'arc est drôlement choucarde et Jean Lefèvre est tellement gonflant qu'on a envie de le dessouder. Voilà encore une belle...

15 4
Critique de Ne nous fâchons pas par denizor

Notons qu'avec Ne nous fâchons pas, Georges Lautner passe à la couleur et au format scope : comme si le cinéaste n'avait plus besoin de se référer aux années 50, celles qui avaient été la matrice des Tontons flingueurs qui parodiait Touchez pas au grisbi. Désormais, Lautner ne se réfère qu'à lui-même et après Galia, dans un autre genre, entre pleinement dans les années 60. Le cinéaste et son dialoguiste d'Audiard jouent d'ailleurs à fond la carte de cette... Lire la critique de Ne nous fâchons pas

2
Critiques : avis d'internautes (37)
Ne nous fâchons pas
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Ne nous fâchons pas par Gérard Rocher

Antoine Béretto vit paisiblement depuis des années à Collioure où il est propriétaire d'un club nautique fort prospère. Cet ancien truand s'est juré de ne plus retomber dans les "affaires" sauf au cas où... Et "le cas où" se produit lorsque deux de ses copains doivent passer de toute urgence en Italie. Pour en arriver là, ils empruntent à Antoine une certaine somme... Lire l'avis à propos de Ne nous fâchons pas

36 19
Avatar Gérard Rocher
8
Gérard Rocher ·
Le Belphégor des hippodromes

"Michalon ! _ Oui ? _ Merde ! _ Bon." On connaît tous un Michalon. Un de ces boulets de classe internationale. Un mec qui pense pouvoir voler les voleurs, truander les truands, détourner l'argent des dabes. "Le Belphégor des hippodromes !" Et tête de cochon avec ça ! Convaincu que le monde entier lui en veut (et il n'a pas tort, d'ailleurs, mais il a tout fait pour, le cave !), qu'il est... Lire la critique de Ne nous fâchons pas

24 5
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·
"Mon honneur aurait-il eu a en souffrir?"

Ce film est une des meilleures collaborations entre Lautner et Audiard. Il n'y a pas vraiment de scène culte comme celle de la cuisine dans les tontons, mais on n'y trouve pas non plus les périodes un peu creuses et lourdes. Seule la fin ou les héros éliminent leurs adversaires par une série de farces est un peu bâclée, sans enchainements ni continuité. L'histoire est farfelue à souhait. Pour... Lire l'avis à propos de Ne nous fâchons pas

16 2
Avatar -Marc-
8
-Marc- ·
Critique de Ne nous fâchons pas par Alligator

avr 2012: On peut évidemment ranger ce film dans la série des "Tontons" au côté des "flingueurs" et des "barbouzes". La verve de Michel Audiard y est autant succulente mais c'est vrai que cet opus se distingue par bien des aspects. D'abord, le plus flagrant est l'usage de la couleur, on pourrait y ajouter que le casting est réduit, mais j'y reviendrai plus tard, je veux entamer cette chronique... Lire l'avis à propos de Ne nous fâchons pas

5
Avatar Alligator
8
Alligator ·
Découverte
NE NOUS FACHONS PAS de Georges Lautner

Après "Les barbouzes" deux ans plus tôt, Georges Lautner retrouve Michel Audiard pour ce film qui vaut plus pour ses dialogues et ses interprètes que pour le scénario pantouflard et de plus en plus à mesure que le film progresse. Le film est un florilège de bons mots et de baffes que Jean Lefebvre reçoit avec constance. On rit beaucoup aux dialogues. Moins aux situations. C'est dommage car... Lire l'avis à propos de Ne nous fâchons pas

6 1
Avatar littlebigxav
6
littlebigxav ·
Toutes les critiques du film Ne nous fâchons pas (37)
Bande-annonce
Ne nous fâchons pas
Vous pourriez également aimer...