Marre des histoires d'amour à l'eau de rose? Voilà pour vous!

Avis sur Nekromantik

Avatar Jack_P_
Critique publiée par le

Pour cette critique, je vais mettre en avant un nouveau concept. Plusieurs personnages discuteront à propos de ce film. Ils n'ont comme point commun seulement le fait qu'ils aiment les mêmes films et ainsi peuvent savoir le goût de chacun (leur goût étant le mien, et celui-ci n'a pas nécessairement à voir avec leur personnalité). Nous les appellerons "Hokan", jeune être avec un humour particulier et aimant tout ce qui est étrange/gore/sanglant, "Yria", femme à chaque fois étonnée et déroutée par les réactions de ses congénères, "Rohen", jeune homme solitaire qui n'intervient que rarement, ses interventions sont cependant toujours remarquées, et "Ianna", vieille femme censée être sage qui cependant a encore beaucoup à apprendre pour se contrôler... Ne me demandez pas pourquoi de tels noms, je voulais faire dans l'original c'est tout.

Yria: Oh mon Dieu, que nous as-tu encore concocté jeune énergumène?
Hokan: Un film goûteux spécialement sorti du four, un!
Yria: Et on va être obligé de regarder ça?
Hokan: En effet.
Yria: Et bien...
Rohen: Au moins ça sera sans doute plus approfondi que la romance d'Ant-Man.
Hokan: T'as bien aimé Ant-Man.
Rohen: Oui, j'avoue, j'ai beaucoup aimé, mais il n'empêche que la romance d'Ant-Man était là pour être là.
Yria: Non mais le mec qui dis ça pour faire genre... C'est bon, on a compris que tu voulais bien passer auprès de SensCritique.
Hokan: On en a pendu pour moins que ça...
Yria: Pas la peine d'être aussi violent!
Hokan: Bon, c'est quand qu'on commence la merveille, je veux manger mes pattes moi!
Yria: Ok... C'est parti...
Ianna: Etant donné ma sagesse exemplaire, je pense qu'il serait normal que ce soit moi qui décrive tout le long à nos lecteurs un film aussi... Particulier de manière à être tout à fait objectif. Qu'en pensez-vous les d'jeuns?
Yria... Oh par pitié non...
Hokan: Fais ce que tu veux la vieille, comme ça je pourrais manger encore plus de pop corn! Quoique... Non, ne le fais pas, je pense qu'on aura retenu tous les éléments importants après le film. Ce n'est donc pas la peine.
Yria: Tu penses que c'est vraiment le bon moment pour manger des pop corn?
Hokan: Bah ouai! C'est quoi le 'blème?

Commencement du film

Ianna: Bon, les gars... Je ne veux pas dire, mais vu tout ce qu'il vient de se passer, je pense qu'il va y avoir beaucoup de choses à dire.
Hokan: Ok mami, c'est comme tu veux!
Ianna: Bon, chers lecteurs, tout ça pour dire qu'on a enchaîné le mec qui rentre dans sa maison, sa maison était remplie de bocaux contenant crânes, mains, cœurs...
Hokan: Et fœtus! N'oublions pas les fœtus!
Ianna: Ne m'interromps pas, impudent! Oui, donc il y a en effet aussi des fœtus, quelle coïncidence quand on y pense... Ensuite bah on voit sa meuf prendre un bain remplie de sang... Classe... Bon... Autant que j'énumère dés maintenant tout ce qui ne va pas dans ce couple. Sérieusement, ce sont des grands malades mentaux! Vous avez déjà vu le constater, ou alors si vous trouvez ça normal, z'avez des problèmes, et c'est le cadet de mes soucis à vrai dire. Bon, voici donc:
-Photo de Charles Manson dans la chambre du mec (remplie d'os au passage)
-Le mec tue un lapin et le dépèce pendant une bonne partie du film. QUOI? Il tue un lapin? Que tu tues un gars, je m'en fous, que tu tues une gamine, je m'en fous, mais le lapin quoi... Mon animal préféré... C'est trop mignon les lapins... Honte à toi, sois damné!
-Le mec tue un autre mec en visant un oiseau... Bah ouai, c'est pas d'bol.
-Bien sûr, le mec ramène le corps tranquille hein. Non, ces choses là arrivent tous les jours j'imagine.
-Le mec ramasse un squelette humain avec quelques potes de travail. Sauf que lui, il en a rien à foutre du travail, lorsque ses potes sont partis, il ramasse discrétos le squelette.
-Lorsque sa femme voit ce-dernier, elle est hyper contente! Bah ouai, un squelette tout dégueulasse, quoi de mieux? Puis ils aiment bien le toucher avec leurs mains le squelettes les deux z'amoureux. La fille adopte même un regard qui montre qu'elle trouve ça érotique, avec le sourire et tout ce qui va avec. Oh, les z'amoureux s'embrasse, c'est mignon hein? Oh, transition avec les amoureux au lit avec le cadavre! Oh, ils lui greffent un truc qui sert de pénis, c'est beau, c'est poétique! Puis là, on comprends qu'ils baisent avec lui. Alors, rassurez-vous, tout est simulé hein. Oh... La dame embrasse l’œil du cadavre. Euh, salut maman, ça va? Oh, tu me ramènes des bonbons c'est gentil! Elle n'a pas compris la pauvre... En tout cas, chouette, meilleur moment pour manger hein? Hokan, tu seras gentil de ne pas m'interrompre! Puis la musique est joyeuse, si c'est pas magnifique! Ah ça me donne envie de pleurer! C'est si passionnel, si romantique! Ce film est beau! Juste beau! Et ça continue! Encore et encore! Ah mais c'est que c'est pas du tout malsain ce truc!
-Transition viande mes amis! Bah oui, c'était tellement goûteux! Oh et juste après image d'un squelette. Le couple mange et le réalisateur a décidé de nous montrer des gros plans sur des squelettes dans le même temps! Si c'est pas merveilleux! ça c'est de l'art mes z'amis!
-Non mais normalement on doit pas en parler maintenant, mais vous savez ce qui est le pire? Non mais vraiment le pire? C'est cette musique en fond qui réussis à rendre le truc encore plus glauque qu'il ne l'est, ce qui en soit est un exploit, mais plus que ça, elle est l'essence même du glauque. Mais sérieux, tu places cette musique dans n'importe quel truc à la c*n ça sera toujours glauque! Et alors, ça peut être très glauque, mais ausi très joyeux hein, c'est soit profondément cohérent avec l'esprit même du film, soit tout à fais ironique. Le compositeur s'est amusé, et ça se voit!
-Retour sur la femme qui fais des choses avec le mort... Oh mais c'est suggéré qu'elle met le crâne du squelette dans son... Hum... Que c'est érotique...
-Oh, c'est trop mignon, ils adoptent un chat... Et ils ne lui font rien de mal... Ils sont pas si mauvais dans le fond... Ils lui donnent même à manger... Bon, c'est un de ces trucs du bocal mais quand même... NON! SAL***! IL LE MET DANS UN SAC POUBELLE! ET IL BRÛLE LE SAC POUBELLE! J'Y AVAIS CRU! J'AVAIS EU ESPOIR! JE TE HAIS!!! Quoi? On le montre mort après? Avec sa peau en compote? Film je te hais, et pas seulement pour tes personnages!
-Tiens, y a un petit monde au cinoche qui regarde un slasher. Cool. Un slasher tendance érotique. C'est que ça deviens du lourd.
-Et bien sûr le mec quitte la salle du cinoche... Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs, il va pas me dire que c'est trop gore pour lui, sérieusement? Ou peut-être que ça ne l'étais pas assez, va savoir!
-Il se met à rêver! Attends deux secondes... Quels rêves peut avoir un mec de ce genre? Je commence à flipper là... Non, pas un sac poubelle! Non! On sait tous ce que ça signifie! Oh, un mec à moitié humain, à moitié squelette! Là y a une fille qui apparaît dans le paysage... Mais attends, c'est clairement onirique ça! Je veux dire, même le semi-squelette n'a rien de dégueu... Ah mais oui, voilà... Une tête coupée d'un mort... Fallait bien un truc dégueu! Mais j'avoue que c'est peu quand même. Le reste c'est même beau oserais-je dire. Les images sont belles, le paysages est beau. Ah, le mec tiens des... Tripes j'imagine. Il s'amuse comme un fou, l'envoie en l'air... Ouai, là ça devient glauque. Il a des passions et des rêves chelous le mec.
-Là, on est dans un cimetière... Non... Un cimetière... Je crains le pire. Oh, elle montre ses fesses. ça veut tout dire. Ah d'accord... Leur trip c'est de faire des choses dans le cimetière, sur une tombe, avec la brume horrifique autour. Ouai. Ouai. Pourquoi pas hein?
-Ah, le mec tue la fille qui l'accompagne. Pas d'bol, t'avais qu'à choisir un meilleur compagnon. Et après ça qu'est-ce qu'il fait le bonhomme? Je vous laisse deviner.
-Et bien sûr, après ça, il dort. Bah oui, meilleur solution. Du coup quand il se réveille un vieux le découvre. Pas d'bol pour le vieux, le mec se réveille au moment où il arrive, et forcément, bah le centenaire se fait arracher le crâne. Bah oui, t'aurais dû venir plus tôt mon gars si tu tenais à ta vie.
-Transition avec une scène où le mec est dans les champs, au soleil. C'est beau, c'est magnifique, il se lit d'amitié avec un insecte. J'ai envie de pleurer. La musique est joyeuse. Tout est merveilleux. C'est super poétique. La larme me vient à l’œil. Je sens que je vais craquer. Non! Je dois résister à la tentation! Et là il court! Il court! Il crie de bonheur! La vie de ce mec est tellement magnifique, je le comprends à vrai dire.
-Le mec prends un couteau. Mais que va t-il faire? Ah... Il se tue tout en prenant bien soin de faire des choses qui ne concernent que lui... Tout est simulé, je continu de le répéter (au cas où...), d'ailleurs c'est même pas réaliste pour le coup.
-Ah, une fin avec archive se faisant compilation d'images horribles du film. C'est cool. Y a une musique joyeuse derrière. J'en ai la larme à l’œil, encore une fois.
Hokan: Avoue-le Yria.
Yria: Quoi?
Hokan: Tu sais très bien de quoi je parle.
Yria: Pas du tout.
Hokan: Avoue-le que tu l'as aimé ce film.
Yria: Et bien... Et bien...
Hokan: Merci, ça me suffira comme aveu.
Yria: De toute façon, on aime tous les mêmes films, et on déteste tous les mêmes films...
Hokan: Certes, mais je voulais te l'entendre dire.
Ianna: Mis pourquoi le lapin? Et le chat? Dîtes-moi... C'était vachement réaliste quand même... Trop réaliste...
Hokan: T'inquiète pas mami, on fera des recherches pour savoir s'ils ont vraiment torturés ces animaux.
Yria: N'empêche, j'avoue que j'ai des dout...
Hokan: Tais-toi Yria, faut pas dire ça devant elle...
Yria: Oui, mais ça m'inquiète aussi.
Hokan: Je n'en sais rien, on recherchera ça plus tard.
Yria: N'empêche, ça avait des qualités... La réalisation n'est pas mauvaise, l'ambiance tient la route...
Hokan: Il est vrai. Puis faut avouer que c'est sacrément gustatif!
Yria: Non, arrête Hokan! T'es obligé d'avouer que c'était malsain!
Hokan: Ok, j'avoue...
Ianna: Pour ma part, je retiendrais en particulier la musique, vraiment excellente.
Rohen: Sinon, il n'y a que moi qui ai pensé à Massacre à la tronçonneuse en regardant le film?
Yria: Oh, c'est parti pour les belles références...
Hokan: Cependant, il est vrai qu'ils ont des points communs.
Ianna: En effet. Il ne faut pas avoir mon incroyable sagesse pour le comprendre.
Yria: Vu tes réactions pendant le film, ta sagesse, on en reparlera.
Hokan: Héhéhéhéhé... Plus sérieusement pour en revenir au sujet, c'est vrai que cette utilisation des os, cette ambiance, cette musique me rappelle un peu ce film.
Ianna: Bon, et bah je crois qu'on a à peu près fais le tour. En somme on a un film de bonne facture, bénéficiant d'une bonne ambiance, d'une musique incroyablement efficace et d'une réalisation qui tient la route. Scénario très malsain et qu'on pourrait qualifier de douteux, mais ça passe. Bref, les amateurs du genre qui ne sont pas choqués facilement y trouveront leur compte... Mais honte à ce film quand même pour le lapin et le chat!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 574 fois
4 apprécient

Jack_P_ a ajouté ce film à 1 liste Nekromantik

Autres actions de Jack_P_ Nekromantik