Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

C'est comme quand tu regardes un film d'horreur et tu dis aux personnages "Mais non, ne fais pas ça!

Avis sur Nerve

Avatar Marion_Paquet
Critique publiée par le

Ma première impression de Nerve après avoir vu la bande-annonce franchement pas terrible était de me dire "Ce film a l'air okay...mais genre, je payerai pas pour aller le voir quoi". Alors naturellement, quand j'ai pris un abonnement illimité pour le cinéma, je me suis dit que c'était le film parfait pour inaugurer, parce que si le film était aussi nul que ce que je pensais...je n'y aurais pas perdu de l'argent.

J'ai donc été voir Nerve sans aucune attente, sans excitation particulière...et le film s'est révélé être une bonne surprise. Le pitch: Emma Roberts est une ado intello et réservée, qui vit dans l'ombre de sa BFF audacieuse. Après que celle-ci l'embarrasse accidentellement devant son crush, elle décide de jouer à Nerve, le nouveau jeu cool, dangereux et pas tout à fait légal qui fait fureur chez les jeunes. À la base, elle ne veut faire qu'un défi, histoire de faire un petit pas en dehors de sa zone de comfort. Au final, plus qu'un pas, elle court un marathon. Les défis, au début dignes d'un innocent gage ou vérité, deviennent de plus dangereux, et même vicieux. Et pour cause, les "Watchers", ceux qui payent pour tout voir et qui proposent les challenges jouissent de leur anonymat et n'ont donc aucune limite (à part le sexe apparemment, car il n'y en a pas un a qui propose "baisez un coup". Quel soulagement.) Et là, j'étais aussi investie que quand je regarde un film d'horreur et que je crie intérieurement "Ne fais pas ça!", les mains collées au visage, assise au bord de mon siège, sauf que je me retrouvais plutôt à dire "Non non non non putain non stop non non non oh mon dieu stop ne fais pas ça non non". J'ai remarqué que la salle sentait le vomi, et c'est pas étonnant: j'ai moi-même failli vomir de stress pendant certaines scènes.

Je m'attendais à une foire au cliché, à un montage cool à défaut d'être cohérent (Suicide Squad, je t'accuse), à une histoire qui part en couilles. Des clichés, il y en avait, mais il y avait aussi plein de moments où je me disais "il va d'office se passer ça" et au final...non. L'histoire est effectivement bien partie en couille dans le troisième acte mais en fait...ça marche, pas comme par exemple Horns, qui part tellement en sucette que ça ruine le film. Ici, on se dit "heu attends, quoi?", mais ça reste dans la lignée de l'histoire et le suspens ne perd jamais de son intensité. Les acteurs se défendent bien tout au long du film et surtout pendant la finale du jeu, durant laquelle j'étais tellement tendue que j'en oubliais de respirer. Seul regret: voir la féroce Juliette Lewis reléguée au rang de maman qui ne sert à rien (mais vraiment à rien).

Je suis généreuse avec mes notes. Le film ne vaut probablement pas un 8. Loin d'être un chef-d'oeuvre, loin d'être visionnaire, il offre cependant un bon moment tout au long.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4227 fois
29 apprécient · 5 n'apprécient pas

Marion_Paquet a ajouté ce film à 1 liste Nerve

  • Films
    Cover 2016

    2016

    Avec : Pulp Fiction, Priscilla, folle du désert, Forrest Gump, Dear White People,

Autres actions de Marion_Paquet Nerve