Avis sur

Network - Main basse sur la TV par JJC

Avatar JJC
Critique publiée par le

: Aaaah, un bon vieux Sydney Lumet ! Qui dit mieux ? Encore un sacré trublion du cinéma américain engagé des années septante. Au vu de ce « Network », on devrait carrément dire « enragé », tellement le cinéaste va loin dans les propos qu'il tient via ce film.
L'intrigue met en place deux vieux amis, Max et Howard, travaillant tous deux depuis de nombreuses années aux infos télévisuelles. Howard, suite à une crise de folie, annonce qu'il va se suicider en direct lors de la prochaine édition du journal TV. Mais au lieu de le virer, ses supérieurs, une équipe de journalistes haut placés et véreux, vont utiliser le côté prophète fou de Howard dans le but de faire grimper l'audimat. Le problème, c'est que, dans ses soi-disant délires, ce dernier se met à critiquer intelligemment le fonctionnement de la télévision, n'hésitant pas, par exemple, à dénoncer la collusion de la chaîne pour laquelle il travaille avec les magnats du pétrole.
Le serpent se mord donc la queue. Le portrait d'une Amérique en manque de repères se dégage de ces méta-images qui ne sont que le reflet trop fidèle de ce que nous sommes : des spectateurs décérébrés manipulés par des gens de pouvoir qui se qualifient eux-mêmes de « putes », comme le dit Robert Duvall dans le film. A quand l'élargissement du débat sur la prostitution aux patrons des principales chaînes de télé ?

(Critique parue dans le mensuel belge "Le Poiscaille" n°13 (septembre 2011), voir www.lepoiscaille.be )

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 404 fois
4 apprécient

Autres actions de JJC Network - Main basse sur la TV