Bain de boue et de sang pour une non-histoire sinistre et mal fichue

Avis sur Never Grow Old

Avatar LADYA
Critique publiée par le

Amateurs de westerns s'abstenir. Qu'ils soient classiques ou spaghetti, vous n'y retrouverez rien qui vous rappelle de près ou de loin, le genre sus-nommé. Du western on ne retrouve que l'usage immodéré et ici irrationnel du fusil et du revolver. Une vague incarnation du Bien et du Mal qui se livrent un combat même pas douteux, quelques archétypes (le shérif veule, le pasteur hystérique, la bonne mère de famille ,le trio de méchants tous plus caricaturaux et crasseux les uns que les autres)
Tout est dans la forme, des contre-jours ou des clairs-obscurs très beaux , certes mais un peu gratuits, une complaisance presque malsaine au sang qui gicle et à la boue qui colle aux bottes. Des toilettes funéraires répétitives (certes le personnage principal est croque-mort, mais bon, à la deuxième on a compris ). Dans un village ou il ne sa passe plus rien car on en a fermé le saloon, surgit, par une nuit d'orage, John Cusak méconnaissable en incarnation du Mal. Il rouvre le saloon, fait couler le whisky à flots et tire sur tous ceux qui le regardent de travers, fournissant ainsi un travail très rémunérateur au "héros" puisqu'il a du monde à mettre en boite et en terre ! Cela pourrait être le début de quelque chose...Mais rien, les morts s'accumulent, les enterrements se succèdent et on se demande ou l'on va ..Si quelque chose va se passer ENFIN ? Lorsque survient un évènement particulièrement odieux (la pendaison d'une gamine contrainte à la prostitution qui trucide son premier client) la population inerte, tout comme notre charpentier ne moufte pas...Peut-être est-cela le but du cinéaste? Mettre le spectateur en situation de vouloir faire bouger le déroulement des choses ? Si c'est ça c'est tordu,et la Catharsis fonctionne mieux quand on se sent concerné ! Quant à la "légende qui figure sur l'affiche "la cupidité creuse les tombes les plus profondes" , c"'est tellement naïvement illustré par le remplissage récurent de la boite en fer -magot" que c'en est trivial .Malheureusement, je crains que l'absence de ligne dramatique, de personnages intéressants et de ressorts ne soient tout simplement dus qu'au fait qu'il n'y a PAS DE SCENARIO ! Alors, tous les éclairages et les cadrages les plus sophistiqués n'y peuvent rien changer : ON S'ENNUIE FERME !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 353 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de LADYA Never Grow Old