Affiche Ni Dieu ni maître, une histoire de l'anarchisme

Critiques de Ni Dieu ni maître, une histoire de l'anarchisme

Documentaire de (2015)

Manuel d'histoire anarchiste

Un documentaire extrêmement ambitieux, à défaut d'être parfaitement clair et précis sur toute la (très longue) ligne. Le travail de Tancrède Ramonet est plus proche de l'histoire pure que de l'histoire de la philosophie : c'est une position un peu frustrante, tant on a l'impression après plus de deux heures de documentaire de n'avoir que survolé les théories politiques anarchistes.... Lire l'avis à propos de Ni Dieu ni maître, une histoire de l'anarchisme

12 3
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·

Critique de Ni Dieu ni maître, une histoire de... par Ygor Parizel

Documentaire absolument passionnant que cette Histoire de l'Anarchisme. Pendant 3 heures on découvre, la naissance de l'idéologie, les progrès sociaux, les répressions des états, les guerres et révolutions populaires. Ainsi que les penseurs, les personnages historiques et symboliques du mouvement via des photos, des images d'archives, des extraits de films, des revues de presses, cela s'avère... Lire l'avis à propos de Ni Dieu ni maître, une histoire de l'anarchisme

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Il n'y en a pas un sur cent, et pourtant, ils existent.

Diplômé en philosophie, membre du groupe ACHAB, Tancréde Ramonet crée en 2002 avec son frère et des amis la société de production Temps Noir. Boîte à qui on doit le documentaire Ni dieux ni maîtres : Une histoire de de l’anarchisme, diffusé il y a quelques semaines sur Arte. Hier comme aujourd’hui, l’hydre qu’est l’anarchie demeure l’objet d’autant de fantasmes que d’impostures. Dans... Lire l'avis à propos de Ni Dieu ni maître, une histoire de l'anarchisme

1
Avatar Auguste Bourrain de Lexocet
8
Auguste Bourrain de Lexocet ·

Critique de Ni Dieu ni maître, une histoire de... par Christine Deschamps

Finalement, le plus intéressant pour moi, c'était la partie sur la guerre civile espagnole. Après le bouquin d'Orwell, Hommage à la Catalogne, il était inutile d'en remettre une couche sur l'infâme trahison des communistes, mais, replacée dans un cadre historique plus vaste, elle prenait des dimensions nouvelles. Le communisme avait déjà trahi les anarchistes au moment de la Révolution... Lire l'avis à propos de Ni Dieu ni maître, une histoire de l'anarchisme

1 3
Avatar Christine Deschamps
8
Christine Deschamps ·