Affiche Nice Girls Don’t Stay for Breakfast

Critiques de Nice Girls Don’t Stay for Breakfast

Documentaire de (2019)

A réserver aux fétichistes

"Il a parlé de son tournage favori et nous a fait part de son aversion pour les restaurants ne servant que du vin. L’histoire du cinéma à Hollywood du début des années 40 à 1997 se déroulait sous nos yeux à mesure qu’il racontait ses frasques les plus folles." C'est ce que Bruce Weber dit de son documentaire et non ce qu'il contient, hélas. Si vous comptez vous trouver devant... Lire la critique de Nice Girls Don’t Stay for Breakfast

1
Avatar claucloc
5
claucloc ·