Consternant.

Avis sur Night Call

Avatar mck800
Critique publiée par le

Avant de lire cette critique, je tiens à préciser que c'est plus le commentaire d'un ressenti personnel qu'autre chose: je n'ai pas l'habitude d'écrire des analyses de films ou séries aussi abouties que celle que je lis ici et dont je remercie les auteurs. Mais venons en aux faits.

Je suis outré. Consterné.

Le film remplit donc sa mission. On aurait pu s'attendre à quelque chose de mal abouti ou bâclé, voire caricatural au vu du pitch, mais c'est finalement très bien pensé et plus fin qu'on ne pourrait oser l'espérer avant visionnage, même s'il y avait encore pas mal de composantes à exploiter et de sujets à évoquer, ce qui, je pense, n'était pas faisable en deux heures.

Le dernier film que j'ai vu avant celui ci est Never Let Me Go, qui m'a également mis en colère (gage de la qualité et de la justesse de la réalisation). Et là, en ce qui concerne Night Call, je m'attendais à passer un bon moment plus ou moins dénué de prises de tête (c'est cet écho que laisse le mot thriller en moi, malgré le visionnage des Millénium). Puis, finalement arrivé à la moitié du film j'ai compris que je n'irai pas me coucher en paix ce soir non plus, à moins de me passer une saison complète de friends ou autre anxiolytique équivalent durant le reste de la nuit.

On se laisse avoir par ce sourire jovial et engageant; on se laisse avoir par cet enthousiasme et cette ténacité et cet acharnement à percer au travail, dans quelque domaine que ce soit. Puis on est tout aussi rapidement désillusionné devant la révélation de cette ambition qui devient plus importante que tout le reste, plus importante que sa propre vie.

On court après l'évènement
On capture l'évènement

On crée l'évènement.

Regardez ce film, il ne vous laissera pas indifférent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 170 fois
3 apprécient

Autres actions de mck800 Night Call