glaçant!

Avis sur Night Call

Avatar DorisButtignol
Critique publiée par le

L'irresistible ascension de Louis Bloom, petit malfrat reconverti en reporter free lance, ayant vite compris que les images chocs étaient les plus lucratives. L'actualité replace le propos du film dans un contexte qui interroge sur ces nouvveaux jeux du cirque que sont parfois les chaines d'informations continues. Les références sont multiples, taxi driver, profession reporter, la prestation de l'acteur en psychopathe froid n'hésitant pas à aller jusqu'au crime pour atteindre ses objectifs est peut être trop caricaturale et aurait gagnée à être jouée avec un peu plus de subtilité car dès le début sa violence rentrée le catégorise comme une sorte de malade mental , dénué d'empathie oblitérant la question principale posée par le film: le voyeurisme des spectateurs qui consomme ce genre d'images et la dérive médiatique que cela génère.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 187 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de DorisButtignol Night Call