L'élégance de la caricature.

Avis sur Night Call

Avatar E-Stark
Critique publiée par le

Pitch atypique, bande-annonce soignée, produit par les même qui ont révélé Drive en 2011. Après tout pourquoi pas ? Il faut l'avouer ce Night Call a de quoi intriguer.
Reposant sur une mise en scène solide et des choix artistiques subtils, Night Call s'impose comme un thriller sombre et mystérieux sur fond d'obsession. La véritable force du film réside à la fois dans le jeu de son acteur principal, mais pas que, puisque de toute évidence ce qui captive ici c'est le traitement du sujet. Certes la démonstration est très caricaturale parfois, mais dans les grandes lignes on retrouve ici tout ce que l'on peut s'imaginer. En exacerbant ces clichés et idées reçues, le réalisateur distille dans son écriture une ambiance malsaine mais aussi poétique, qui fascine autant qu'elle dérange, à la manière d'un David Lynch avec son Mulholland Drive. Mais comme il est écrit plus haut, il est évidemment impossible de faire l'impasse sur l'acteur en haut de l'affiche.

Jake Gyllenhaal est apparemment devenu un grand, j'avoue être passé un peu à côté. J'aime l'acteur mais je n'ai pas suivit sa filmographie à la lettre, et en effet si il offre à longueur de temps des interprétations comme celle de Night Call, alors il est un grand. Physiquement dégoûtant, l'acteur en impose beaucoup grâce à un charisme inébranlable, même lors de scènes qui ne mettent pas en valeur son personnage.

Night Call au-delà de sa force narrative, s'avère aussi être une oeuvre artistiquement superbe qui sait pointer là où ça fait mal pour en faire ressortir toute la puissance du propos. Excellent !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 560 fois
5 apprécient

E-Stark a ajouté ce film à 1 liste Night Call

Autres actions de E-Stark Night Call