Les journalistes, ces rapaces

Avis sur Night Call

Avatar JoeMalin
Critique publiée par le

Le film suit l'histoire de Lou Bloom, personnage hautement étrange, quelque peu sociopathe, solitaire, et gagnant sa vie grâce à quelques petits délits. Lorsqu'il rencontre un reporter en quête de drames, l'idée d'exercer cette profession lui plaît immédiatement. Ainsi, Lou se retrouve à sillonner la ville à la recherche de meurtre, viol, braquage...bref : tout ces petits faits divers qui pourraient plaire aux grandes chaînes de télévision américaines.
Et pour arriver à avoir l'exclusivité de ces faits divers sur ses collègues, Lou est prêt à tout, repoussant toujours un peu plus les limites. Jake Gyllenhaal nous offre ici un personnage désocialisé et vivant le Rêve Américain à sa façon, dans une prestation de génie.
Pas une minute d'ennui en 2 heures de film, un protagoniste self-made man dérangé, profond, et selon moi, quelque peu attachant, avec une certaine candeur malsaine sur le visage (ça en fait des adjectifs), et enfin une très bonne critique de la télévision et de ses dérives sensationnalistes, portée au plus haut grâce au personnage principal...Bref, vous obtenez un excellent film qui a su me faire tenir en haleine du début à la fin.
Conclusion : Matez ce film, il est vraiment bien. Et si vous l'avez déjà vu, re-matez-le, il sera toujours aussi bon.

(mes excuses à la communauté de journalistes qui risquerait de lire cette critique. Ces messieurs ne sont pas des rapaces. Ces messieurs sont commissaires de police.)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 167 fois
Aucun vote pour le moment

JoeMalin a ajouté ce film à 1 liste Night Call

Autres actions de JoeMalin Night Call