👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Night Moves par Médiathèque Le Singuliers

Si Kelly Reichardt est l'une des plus grandes réalisatrices contemporaines, Night Moves est probablement son film le moins réussi. Il n'en reste pas moins un drame psychologique superbement filmé, sur le basculement de l'activisme pacifiste au terrorisme involontaire.
★★★★☆ • Fabien • 16/06/18

LeSinguliers
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 4 ans

Night Moves
Rawi
7
Night Moves

Water Gate !

Ce que j'apprécie chez Kelly Reichardt, c'est sa manière de s'approprier un sujet et de le sublimer de manière maximale avec un minimum de moyens à sa disposition. C'est ce qui ressortait de ses...

Lire la critique

il y a 7 ans

28 j'aime

Night Moves
zoooran
3
Night Moves

Le meilleur acteur, c'est le bateau.

Nicolas Vanier est en pleurs, José Bové ne s'en remet pas, Eva Joly a mangé ses lunettes, les militants de Greenpeace se sont pendus collectivement Tous ont subi la même chose : ils ont vu "Nights...

Lire la critique

il y a 8 ans

23 j'aime

15

Night Moves
Mutgart
5
Night Moves

Intrigue obscure

Il est difficile de comprendre ce que les créateurs ont voulu faire passer à travers Night Moves. Pourquoi partir d’une idée originale et forte pour finir hors-sujet ? L’histoire démarrant sur des...

Lire la critique

il y a 8 ans

9 j'aime

Lost Highway
LeSinguliers
10
Lost Highway

Critique de Lost Highway par Médiathèque Le Singuliers

En 2001, Mulholland Drive est unanimement salué par la critique et David Lynch passe du statut de réalisateur aux lubies étranges à celui de Cinéaste Intouchable. Son nouveau film n'est plus balayé...

Lire la critique

il y a 2 ans

2 j'aime

Visa Transit, tome 1
LeSinguliers
8

Critique de Visa Transit, tome 1 par Médiathèque Le Singuliers

On connaît le talent de Nicolas de Crécy depuis l'inaugural Foligatto en 1991 ( éditions Humanoïdes Associés sur un scénario d'Alexio Tjoyas). Peu d'auteurs ont su imposer un style graphique et un...

Lire la critique

il y a 2 ans

2 j'aime

Un dernier verre au bar sans nom
LeSinguliers
9

Critique de Un dernier verre au bar sans nom par Médiathèque Le Singuliers

En 2012, les éditions Cambourakis publiaient en France Sale temps pour les braves (en anglais Hard rain falling) le roman phare de Don Carpenter de 1966, jamais traduit jusqu'alors. Ce fut une...

Lire la critique

il y a 3 ans

2 j'aime