Où il n'est pas (tellement) question d'écologie

Avis sur Night Moves

Avatar Lullabycrazy
Critique publiée par le

N'ayant pas lu le pitch avant d'y aller (mais ayant vu la bande-annonce x fois), je ne m'attendais pas spécialement à un film "écolo".
Car si c'est dans ce but que vous y allez, vous serez forcément déçus (attention, spoilers inside) !

Nous suivons donc l'histoire d'un jeune homme (Jesse Eisenberg) environnementaliste convaincu et actif, vivant dans une petite communauté écologiste (chacun dans sa yourte mais salle de repas commune, vie en collectivité, éducation des enfants à la maison...) qui a décidé de passer à la vitesse au-dessus pour "réveiller" les gens, ces gens qui se foutent de la mort des saumons s'ils peuvent en tirer profit - à savoir recharger leurs I-Pods (true story). Ayant à son actif des petites dégradations juste évoquées, il s'associe à une jeune fille (Dakota Fanning) dont le père possède un spa new-age et à un ancien marine (Peter Sasgaard) ayant fait un petit tour en cellule, afin de frapper un grand coup et de détruire un barrage à grand coup d'engrais.

Ce film pose une question : Josh est-il prêt à tout pour ses convictions écologiques ou sa survie prévaudra-t-elle ?

L'histoire est certes presque banale, mais malgré quelques longueurs, satanément bien menée. Les détails sont distillés à juste dose, tout en sobriété, sans parti pris, et on comprend l'histoire petit à petit, comme un puzzle.
Comme le disait Agatha Christie, un crime (attentat éco-terroriste...ou autre) c'est la finalité de quelque chose, d'un parcours mental et quotidien, et c'est de cela qu'il est -doublement- question. Le parcours de la décision d'un attentat à cet attentat. En bon fan de policiers, on voit tous les points d'une enquête du point de vue du/des coupable(s).

Les acteurs sont assez justes dans l'ensemble, mais magnifique performance de Jesse Eisenberg (que je ne connaissais pas encore - shame on me), tout en intériorisation, très sobre dans son interprétation mais justement hyper réaliste, gros coup de coeur.
Les images sont sublimes (ça donnerait presque envie d'aller camper à la citadine pur jus que je suis), la musique parfois un peu trop présente (la nature se suffirait parfois à elle-même) et le rythme assez lent.

En bref, plutôt un thriller psychologique qu'une fable écologique, assez lent (et peu d'action), mais de qualité, avec une interprétation très juste, à aller voir sans a priori (et après un bon café quand même !)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 252 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Lullabycrazy Night Moves