Manipulation des temporalités

Avis sur Night of a 1000 Hours

Avatar In_Cine_Veritas
Critique publiée par le

Night of a 1000 hours a obtenu le Prix du public lors de sa première projection mondiale au festival de Busan en 2016.

Un même principe de création relie Back track (2015) cité plus haut et ce long-métrage auquel Virgil Widrich ajoute des ingrédients fictionnels. Dans les techniques expérimentales de composition mises en œuvre, le réalisateur s’est inspiré de celles des jeux vidéo. La maison où se joue un drame familial en huis-clos est ainsi entièrement projeté derrière les acteurs pour un résultat à la fois très réaliste et étrange au regard de l’atmosphère créée. Lire la critique complète.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 129 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de In_Cine_Veritas Night of a 1000 Hours