c'est pas une heure pour écrire une critique!

Avis sur No Country for Old Men

Avatar Axel Courdy
Critique publiée par le

No country for old men, mon Coen préférer, il est angoissant, prenant, sanglant, palpitant, et tant d'autre adjectif en -ant.
Le film est ce que j'appelle un "Néo-western",ce genre n'existant pas, il fallait bien que quelqu'un l'invente et je doive m'expliquer.

Un néo-western est ce que j'appelle un film qui est monté comme un western, mais qui ce situe dans un univers moderne, comme ce film donc, le film reprend plusieurs gimmicks de films de western, l'ambiance silencieuse et palpitante, les personnages principaux recherchant tous le même mcguffin( c'est a dire ici, une mallette pleine de frics) l'ambiance assez désertique qui rend chaque rencontre comme un événement mythologique et donc: palpitant. Voilà donc en gros ma définition de ce faux gendre. Mais de quoi parle le film?

"Llewelyn Moss, un bouseux, chasseur au grand coeur malgré lui, chassait a son habitude dans un désert, mais il tombe, un beau jour, sur une zone ou 2 gangs se sont entretuaient. Notre héros trouve cependant une mallette pleine de frics et un mexicain assoiffé, il rapporte d'abord la mallette chez lui en ne disant rien a sa femme, Carla Jean, il va rapporté de l'eau, en disant que c'est sans doute la pire connerie qu'il est jamais ne fait, il n'aura pas tort et un tueur professionnel va le pourchasser afin de récupérer cedit fric".

No country formol men est classique parmi les classiques, et avec un casting de ouf, Josh brolin en Llewelyn, Javier bardem en Antagoniste terrifiant, à en faire passer le joker de Nolan pour un gosse de 4 ans et un Tommy Lee Jones blasé qui est dépasser par les événements actuels et ne désire qu'aller a la retraite. Les scènes d'action sont rares, mais très impressionnante grâce, comme dit plus haut, a une mise en scène plus qu'efficace et la personnalité des personnages sont très bien travailler et la fin, j'avoue la première fois que je l'ai vue, je me suis dit, quoi? C'est tout? Mais en réfléchissant, c'est sans doute la meilleure fin possible... Le film a comme bonne idée de ne pas mettre de musique, rendant le tout très réaliste et sombre( enfin, si on exclut le chant de mariachis à un moment). Pour moi, le film ne parle pas d'un homme tentant de survivre, il parle d'un homme ce questionnant sur sa place actuelle dans la société et de son utilité malgré qu'il soit âgé,un film: beau, tragique, stressant et bien plus intéressant que la plupart des films que je trouve chiants, mais que tout le monde aime( Inside Levin Davis, a serious man, O'brother) un film que je recommande à tous ceux qui ne sont pas trop déranger par de la violence forte, mais jamais abusive ou pour faire genre( oui, c'est toi que je regarde, Killer Joe), bref, matez ce film, il ne vous laissera sans doute pas indifférent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 715 fois
9 apprécient · 4 n'apprécient pas

Axel Courdy a ajouté ce film à 7 listes No Country for Old Men

Autres actions de Axel Courdy No Country for Old Men