Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

All I can do is be me, whoever that is...

Avis sur No Direction Home : Bob Dylan

Avatar elfemere
Critique publiée par le

Voilà que je viens de passer deux jours en compagnie de Bob Dylan et je ne m'en porte pas trop mal.
Je n'aime pas la musique folk, enfin, je généralise car au fond je sais que j'aime toutes les musiques qui ont un tant soit peu une âme artistique et émotionnelle. Mais je préfère, certainement par orgueil, me déclarer anti-folk-music. Mais c'est l'idée que j'ai de ce genre musical qui est biaisée.

Le documentaire de Martin Scorsese épluche années après années les influences du jeune Dylan. Pendant 3h, il va montrer des images d'archives, laisser des plages de concerts, écouter les proches pour laisser le spectateur se faire sa propre opinion du mythe Dylan. Car tout n'est pas rose dans son parcours artistique, c'est le point d'orgue de ce film.

Ici, Bob Dylan est présenté non pas comme le chanteur folk-rock que je croyais connaître, mais comme un artiste à part entière. Bob Dylan ressemble plus à un Arthur Rimbaud qu'à un américain profond jouant de la guitare sèche. Mélomane et passionné de poésie, il se construit une vie artistique à son image. Il refuse l'adversité et ne prend pas parti pour garder cette part d'indépendance qui lui permet de se concrétiser en tant qu'artiste musical.

Ce film documentaire est long, mais il est très bien conçu. Les images ne sont pas choisies au hasard et on se laisse facilement emporter au point qu'on a l'impression de passer 3h en compagnie du chanteur-compositeur-musicien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 349 fois
10 apprécient

Autres actions de elfemere No Direction Home : Bob Dylan