Michael Bay a compris la leçon: No pain, no gain

Avis sur No Pain No Gain

Avatar Little-Big-Moustache
Critique publiée par le

Le plus grand pyromane d'Hollywood lâche temporairement ces petits robots destructeurs pour réaliser son "film d'auteur" à 20 millions de dollars. Beaucoup comme moi, le prenant pour l'homme le plus "yes man pyromane" du cinéma, ont rigolé face à cette annonce avec un casting assez étrange. Et pourtant, le petit Bay sait faire du cinéma quand il veut. Et ça fait du bien !

"Inspiré d'une histoire vrai". L'histoire improbable de ces trois culturistes est absolument hors normes et déjantée. Voulant se faire une richesse au delà de leurs corps, ils décident de retirer tout les biens d'un homme en le kidnappant. Malheureusement, le bonheur n'est pas toujours si simple à atteindre et il est pas éternel. Constamment, les protagonistes essayeront de mettre la société en faute alors que en réalité, la faute est d'abord humaine.

Le trio Mark Wahlberg, Dwayne Johnson et Anthony Mackie paraît bien étrange à la lecture, mais en image, il est juste exceptionnel. En effet, on a rarement eu un aussi beau trio de bras cassés faisant rires par leur stupidité malgré leurs carrures herculiennes. Michael Bay réussi à dynamiser cette histoire, qui parait bien pépère, en alimentant ses plans par une furie cinématographique qui le possède soudainement et la volonté de mettre un peu de fantaisie comique au sein de l'image. Un grand travail de mise en scène est ici effectué, rappelant ce qu'il faisait de bons il y a bien longtemps. Je parle évidemment de Bad Boys.

Michael Bay avait disparu depuis longtemps à mes yeux. Son seul bon film depuis le début du XXIème siècle était pour moi The Island. Un minimum intelligent. Il c'était laissé emporter par une volonté de tout détruire, tout brûler dans ses films. Et là, une lumière est apparue et il a décidé de faire pour fois du vrai cinéma. Michael Bay montre que quand il veut, il peut être un vrai réalisateur livrant une jolie petite morale: "Pas besoin d'argent pour accéder au bonheur. Il faut simplement ouvrir les yeux et essayer de se rendre compte qu'il est en réalité sous nos yeux." Dommage que Michael reparte pour Transformer 4. Je commençais tout juste à l'aimer !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1565 fois
36 apprécient · 1 n'apprécie pas

Little-Big-Moustache a ajouté ce film à 3 listes No Pain No Gain

  • Films
    Cover Un film, un Poutine

    Un film, un Poutine

    On connait tous Vladimir Poutine pour différentes raisons. Mais souvent, on peut le voir sur le net avec différentes photos...

  • Films
    Illustration 2013, c'était pas si mal en fait ...

    2013, c'était pas si mal en fait ...

    2013, l'année des déceptions mais également des bonnes surprises. Voici la liste des films que j'ai apprécié cette année. En...

  • Films
    Cover Je vous attends en 2013

    Je vous attends en 2013

    Avec : À la merveille, Cloud Atlas, The Place Beyond the Pines, Iron Man 3,

Autres actions de Little-Big-Moustache No Pain No Gain