Jake Gyllenhaal, encore une fois

Avis sur Nocturnal Animals

Avatar Nicolas Rouat
Critique publiée par le

Dès l'annonce du casting présent pour le film, nous savons que le film va être bon et qu'on va encore passer un bon moment. Jake Gyllenhaal et Amy Adams étant fidèles à eux-mêmes, ils nous offre de belles interprétations de leurs personnages, Jake Gyllenhaal étant encore une fois la raison d'aller voir un film. Aaron Taylor-Johnson est également une bonne surprise dans ce long-métrage. Tom Ford, le réalisateur, jusque là encore inconnu pour ma part, nous emmène, avec son film Nocturnal Animals, dans une histoire mêlant passé, présent et réalité alternative/roman, écrit par un des personnages.

L'histoire met donc en parallèle le passé des deux personnages, lorsqu'ils se sont rencontrés, qu'ils se sont mis en couple puis mariés, avec le présent, où l'on apprend que cela fait 19 ans qu'ils sont séparés.

Le personnage de Amy Adams, Susan, recevant le roman que son ex-mari, Edward, interprété par Jake Gyllenhaal, a écrit, nous plonge donc dans cette histoire, représentant allégoriquement la rupture sentimentale de l'auteur avec Susan, mais également son désespoir à la suite de la perte de son enfant.

Le roman nous plonge donc dans une histoire qui pourrait être une réalité alternative à la vie actuelle qui a séparé les deux personnages.

A travers le roman, l'auteur expose donc la souffrance qu'il a subit lors de sa séparation, et de l'avortement, en le représentant par l'enlèvement de la femme et la fille de Tony (également joué par Jake Gyllenhaal), sur une route, à la suite d'un accrochage, avec des personnages pour le moins dérangeants. Ces derniers, parasitant son voyage sur la route, représentent, quant à eux, la mère de Susan, contre la relation de sa fille avec le personnage de Jake Gyllenhaal, Edward, étant donc un frein au voyage de deux êtres humains dans le développement de leur relation et de leur vie commune. D'autres éléments de ce roman nous montre également ce que Edward aurait été prêt à faire pour sa femme et sa fille, si la vie avait été différente. En effet, son personnage (Tony) n'hésite pas à tuer, et à prendre des coups pour défendre l'honneur de sa femme et de sa fille, et pour obtenir sa vengeance, idée omniprésente dans le long-métrage.

A la fin du film, Susan, alors malheureuse dans sa vie, et s'ennuyant dans son quotidien, avec un mari absent et la trompant, aurait bien besoin de Edward, encore à la recherche d'une revanche sur son passé. Voilà pourquoi ce dernier, ayant changé de vie et fait une croix sur son passé avec Susan, ne se rend pas au restaurant, laissant Susan seule.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 274 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Nicolas Rouat a ajouté ce film à 2 listes Nocturnal Animals

Autres actions de Nicolas Rouat Nocturnal Animals