👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

J'ai vu ce film aujourd'hui sans avoir vu la bande annonce ni sans trop savoir ce que valait Tom Ford.
Belle surprise, la scène de début est envoûtante, hypnotisante et elle vous bouscule dans votre notion de l'esthétique.

Côté scénario c'est intéressant, çar Tom Ford mêle plusieurs histoires. Il y a l'histoire principale, avec l'héroïne Amy Adams, qui se pose beaucoup de questions sur sa propre vie, ses décisions, ses choix de vie et son couple. Ce questionnement tombe à pic puisqu'elle reçoit un manuscrit de son ancien mari. Elle va trouver du temps pour le lire, cela nous fera la 2nde histoire, interprétée par Jake Gyllenhaal. Et là accrochez-vous, tout va très vite, Tom Ford nous plonge directement dedans, sans narrateur, mais c'est un bon thriller. La troisième histoire est celle du passé des 2 héros, qu'Amy se remémore par moment, quand la lecture du manuscrit la perturbe trop.

Je me demande vraiment si le film aurait eu la même force en se concentrant uniquement sur l'histoire du manuscrit. Ici on s'intéresse aussi aux raisons qui ont poussé l'auteur à écrire cette histoire, il y a bien sûr un lien avec le passé et sa relation avec son ex-femme, d'autant qu'il en est le personnage principal et qu'on découvre cette histoire au travers de l'interprétation de la lecture d'Amy (d'ailleurs la femme de Jake se métamorphose à un moment dans ce récit...)

Le héros de cette histoire est clairement un anti-héros, un peu lâche, faible et tout simplement victime de sa condition humaine ou de la fatalité.

On assiste à un vrai combat saisissant entre "rêve" et "réalisme" dans ce film (au delà de l'esthétisme "Tom Ford", vraiment rien que pour ça le film vaut le coup).

Il y a la "vraie vie" fausse et maquillée, du luxe où tout le monde semble jouer un rôle, où tout est froid, sans sentiments, stéréotypé. Son héroïne semble vouloir sortir de ce monde, retrouver de la chaleur, de l'amour, de la simplicité, mais elle va se confronter à son passé.

De l'autre côté il y a l'histoire du manuscrit, dans un désert et un épisode cauchemardesque qui laisse toute la place aux personnages. Le héros fait face à ses propres faiblesses, à sa lâcheté et tente de les affronter.
Aussi, je n'oublie pas le passé des 2 personnages, où les sentiments sont bien réels, les peines et la "lâcheté" ou la faiblesse également.

D'ailleurs le film finit de façon dramatique, comme le manuscrit et la 3ème histoire. L'héroïne doit se réveiller et assumer le personnage qu'elle devenue. Il y avait bien des signes qui nous montraient que tout allait se finir comme ça mais on aurait aimé croire à une fin plus douce après une roman si brutal

Je ne veux pas trop en dire pour ne pas dévoiler toute l'intrigue, mais n'hésitez pas à me dire ce que la fin a voulu dire pour vous.

afrenchmpro
7
Écrit par

il y a 5 ans

Nocturnal Animals
Velvetman
7

Lost Highway

L’écriture peut être une arme redoutable dans la construction machiavélique d’une vengeance. Il est vrai que le pouvoir de la plume a cette manie de faire resurgir en chacun de nous les pires...

Lire la critique

il y a 5 ans

153 j'aime

9

Nocturnal Animals
Clara_Gamegie
9

Les regrets

Je ressors de la séance complètement chamboulée, un pied dans l'autre monde et ce que je viens de voir, ne sachant que penser de la morale de cette histoire et réflexion douce amère sur l'amour et le...

Lire la critique

il y a 5 ans

129 j'aime

27

Nocturnal Animals
mikeopuvty
4

Killing me softly with his book

Cher Edward, J'ai bien reçu ton bouquin de merde, et je l'ai lu en un rien de temps. Je suis restée sur le cul. 500 pages A4 pour raconter si peu, non mais c'est une blague ? T'as décrit tous les...

Lire la critique

il y a 5 ans

90 j'aime

6