Le générique de fin est exceptionnel. La photographie aussi.

Avis sur Nola Darling n'en fait qu'à sa tête

Avatar CeeSnipes
Critique publiée par le

Ce tout premier film sorti au cinéma de Spike Lee remporta à son époque le prix de la jeunesse de Cannes, tout comme un certain Kevin Smith quelques années plus tard.

Et dans les deux cas, ce sont des films en noir & blanc, sans aucune action, si ce ne sont des dialogues solidement écrits, parfois même trop écrits, mais toujours drôles ou incisifs. Ici, on se dispute une femme qui ne veut pas appartenir à un seul homme. Gravitent autour de la non-transcendante Tracy Camilla Johns trois acteurs de grand talent, dont Spike Lee himself, qui arrivent à rendre ce film intéressant. Le film est très original, raconté face caméra par les personnages principaux. C'est aussi le défaut principal du film, il manque un fil rouge certain au film pour passionner totalement. Qu'importe l'excellente musique et l'excellente utilisation de la couleur au beau milieu du film, il faut une histoire sur laquelle se baser. On a vraiment l'impression que Spike Lee ne savait pas où il allait.

Le fait de n'avoir fait qu'une prise par scène ne se ressent pas et le générique est très sympathique, avec les acteurs qui disent face caméra leur nom, très original. Un bon Spike Lee et un bon film par extension.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 564 fois
4 apprécient

Autres actions de CeeSnipes Nola Darling n'en fait qu'à sa tête