NOMADLAND – 15/20

Avis sur Nomadland

Avatar Thibault_du_Verne
Critique publiée par le

Splendide et contemplatif, Nomadland est une ode aux déclassés, aux déracinés, à ceux qui par choix ou par nécessité tracent leur route à la marge de la société.
Lors de ce road movie intime et solitaire, son héroïne croise des destins semblables ou non au sien, parfois plus tragiques, parfois plus assumés, mais ces rencontres la confortent dans l’idée qu’une communauté hors des cadres sociétaux normatifs existe et qu’elle peut en faire partie.
La réalisatrice Chloé Zhao filme dans des plans sublimes et abrasifs les décors d’une Amérique très éloignée des cartes postales. Sa mise en scène et l’excise photographie dont bénéficie Nomadland mettent en valeur des tableaux naturalistes sidérants de beauté, que de jolies mélodies au piano et au violon accompagnent magnifiquement.
Mais le plus beau paysage que capte sa caméra est sans nul doute le visage de Frances McDormand, bouleversante d’abnégation et de résilience, de mélancolie parfois aussi. Quelle actrice, quelle finesse, donnez-lui tous les Oscars du monde. Elle traduit avec tant de subtilité le voyage de Fren, sans colère, sans acrimonie, juste avec quelques regrets sans doute mais avec la détermination et l’espoir de vivre, et bien vivre, différemment.
Malgré cette année étrange, Nomadland mérite toutes ses récompenses. On est évidemment très curieux de voir quelle liberté aura laissé Marvel à Zhao pour son prochain film. Si elle peut y exprimer toute sa sensibilité, Eternals promet beaucoup.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 63 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Thibault_du_Verne Nomadland