"Je suis tombée sous le charme de Nos étoiles contraires comme on s'endort"

Avis sur Nos étoiles contraires

Avatar Clara Guichon
Critique publiée par le

Je suis allée voir Nos étoiles contraires en ayant un souvenir formidable du bouquin. Beaucoup d'attentes face à un tel engouement. Un peu peur de la déception donc. Pourtant rien de tel.

Nos étoiles contraires ce n'est pas l'histoire du cancer, c'est l'histoire de la vie malgré le cancer. D'amour, de rêves, de passions, de déception. On se surprend à rire autant que l'on pleure : rien de purement dramatique, ce qui rend les passages plus noirs encore plus émouvants (et je suis plutôt difficile à faire pleurer au cinéma!). Chaque personnage développe une personnalité qui lui est propre grâce à un jeu d'acteur remarquable. Si Gus (Ansel Elgort) a de l'humour a revendre et un sens de l'amitié sans égal, Hazel (Shailene Woodley) est d'une sensibilité et d'une humanité touchantes. (Willem Dafoue) est également parfait dans son rôle de Peter Van Houten, un écrivain adulé par les protagonistes mais las de vivre sa célébrité.
Je voulais aussi relever la richesse des dialogues car tirés du roman. Rien n'est lancé au hasard, pas de "salut ça va?" à la con. Une qualité qui relèverait presque de l'exception dans la cinématographie actuelle, et ça fait plaisir!

A quelques exceptions près, l'adaptation de Josh Boone est très fidèle aux écrits de John Green. Je dirai même un peu trop à mon goût, il est toujours agréable de se faire surprendre par une adaptation, de découvrir l'oeuvre originale sous un autre angle. Je ne sais pas si John Green est un merveilleux écrivain capable de nous faire voyager dans le monde qu'il crée, ou si c'est Josh Boone qu sait recréer à la perfection les sensations que l'on ressent en lisant un bouquin, ou si ce sont les deux à la fois, mais la reproduction est impressionnante. Je me suis surprise à découvrir la chambre de Gus ou le personnage de la mère d'Hazel et de Peter Van Houten exactement comme je les avais imaginés. Je suis par contre moyennement fan de la mode "retranscription de sms" : ok c'est présent dans le livre, mais il me semble que cinématographiquement on aurait pu trouver autre chose qu'un plan immobile avec des phrases qui s'enchaînent.

Une comédie romantique touchante à la bande originale génialissime qui, sans tomber dans le pathétique, nous donne une vision humaine de la maladie. A voir!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 309 fois
3 apprécient

Clara Guichon a ajouté ce film à 4 listes Nos étoiles contraires

Autres actions de Clara Guichon Nos étoiles contraires