👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Le principale reproche fait par les critiques à "nos étoiles contraires" est de vouloir faire pleurer ??!! Quand on veut faire un mélo difficile de résister à de tels arguments. On peut aussi reprocher à un film d'horreur de faire peur ou à une comédie de faire rire. Parfois, un peu agacé par mes lectures, j'ai le sentiment que les films pour "ados" sont trop vite dénigrés ! On vous fait un film sur le Cancer , vous vous attendiez à quoi ? Quand on dit que le film manque d'originalité , heuuuu ? D'accord, on a la fille, le mec , beaux, jeunes, malades, mourants, on peut s'attendre à du cucu la praline a fond les dosettes , pourtant , c'est dans sa manière de traiter cette histoire, que le film sort du lot ! Içi on ne recherche pas l'empathie du spectateurs , au contraire, on est très loin de "la dame en rose" ou encore du "scafandre et le papillon" (que j'adore soit dit en passant), devant nos étoiles contraire on s'étonne à avoir le sourire au lèvre malgrè la gravité du sujet ! En cela le film a bien sa touche d'originalité !
J'aime le cinéma avant tout pour sa capacité à amplifier nos sentiments. La réussite de Josh Boone dans "nos étoiles contraires" est de nous faire croire à cette histoire hautement improbable. Il est bien aider pour cela par un excellent duo d'acteurs. Shailene Woodley est comme toujours incroyablement juste et émouvante mais le plus surprenant est Ansel Elgort. Médiocre dans Divergente, il commence d'abord par nous agacer avec ses airs de Patrick Swayze pour finalement nous faire fondre dans son choix d'être toujours désespérément optimiste..parfois jusqu'à la rupture.
J'ai trouvé l'adaption vraiment réussis , même si il est vrai que le film met plus l'accent sur la relation amoureuse , lorsqu'on lit le livre, la fin d'une impériale affliction rechercher par les deux amants à l'air d'être tout aussi importante que leur relation elle même, dans le film , j'ai moins ressenti cela.
Alors oui, "nos étoiles contraires" fait pleurer; oui c'est une tragédie (comme la vie) dont on connait le dénouement mais c'est une tragédie qui paradoxalement vous rend heureux . Alors oui je met 10 à ce film (certains lui mettent 2 donc bon...) , car c'est une hymne à la vie comme on en voit rarement en se moment , et je voulais de l'émotions , pour le coup, j'ai été servi !
Boboxy
8
Écrit par

il y a 7 ans

8 j'aime

14 commentaires

Nos étoiles contraires
Nolwenn-Allison
2

Mes reproches sont un tas de pavés qui ne veulent plus former une critique cohérente

Autant j'avais adoré le livre de John Green, autant je ne me faisais pas trop d'illusions sur ce qu'allait être le film. Quand on voit la hype qu'il connaît auprès des jeunes filles de 12 à 15 ans,...

Lire la critique

il y a 7 ans

105 j'aime

17

Nos étoiles contraires
Rawi
4

Critique de Nos étoiles contraires par Rawi

Je ne voulais pas voir ce film ! Je craignais une bluette inintéressante et une histoire tellement ciblée ado prépubère que si je n'étais pas une tata de trop bonne composition, je me serais...

Lire la critique

il y a 7 ans

48 j'aime

21

Nos étoiles contraires
JimBo_Lebowski
2

Interdit aux plus de 16 ans

Me voilà relancé dans une séance masochiste d'un film que je ne voulais absolument pas voir car je savais à quoi m'attendre ou presque, un truc larmoyant et super académique, et ça n'a pas...

Lire la critique

il y a 7 ans

47 j'aime

5

Interstellar
Boboxy
6
Interstellar

Black Hole

Je pense que parfois nous manquons un peu d’objectivité, Christopher Nolan et très apprécié, je l’apprécie moi-même, le gars étant un des rares à nous pondre du nouveau dans une période ou le...

Lire la critique

il y a 7 ans

3 j'aime

1

Exodus - Gods and Kings
Boboxy
6

Grima Langue-de-Serpent lui à volé son bâton !!!!

Mitigé , ce film laisse un arrière goût assez amer , je ne comprends absolument pas des notes tels que 9/10 ou 8/10 , qui sont supérieur à la moyenne de Gladior...Si vous pensez réelement que Exodus...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

1

Cinquante Nuances de Grey
Boboxy
2

Si Victor Hugo voyait ça....

Mais c'est quoi le problème serieux ? Vous êtes : compléxé par votre corps ? compléxé par votre vie sexuelle ? Vous avez 40 ans et le god n'a plus aucun effet sur vous ? Ou encore , Vous avez 25 ans...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

5