Affiche Nosferatu, fantôme de la nuit

Critiques de Nosferatu, fantôme de la nuit

Film de (1979)

Glacial

Projet bien compliqué et risqué de la part de Werner Herzog de s'attaquer à une relecture du roman "Dracula" de Bram Stoker mais surtout à un remake du "Nosferatu" de Murnau. Il nous fait donc suivre la rencontre entre le comte Dracula et Jonathan Harker dans le but de négocier une maison. Pari risqué mais relevé par Herzog qui nous envoie d'abord dans les Carpates pour suivre la... Lire l'avis à propos de Nosferatu, fantôme de la nuit

26 3
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Résurrection d'une icône, résurrection d'une culture.

Comme le dit assez justement Hervé Aubron chez Potemkine, il fallait tout de même un sacré culot, en étant un réalisateur Allemand dans les années 70, pour proposer un nouveau film sur Nosferatu après le monument classique de Murnau. Et du culot, Werner Herzog, on le sait bien, il n'en manque pas. Du talent, des lubies, de la maladresse, de... Lire la critique de Nosferatu, fantôme de la nuit

23 5
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·

« Rentre ! C'est le moment où la lune réveille le vampire blafard sur sa couche vermeille. »

(Théophile Gautier power !) Que 6.3 de moyenne pour Nosferatu ? Mais, c'est bien peu ! Je n'ai pas vu le film original. Le film d'Herzog est peut être un très mauvais remake de l'œuvre de Murnau. Indépendamment de tout cela, c'est sacrément réussi. Brrr, ça fait même peur. On va commencer par les points négatifs. Je ne sais pas si le film a été tourné à l'origine en allemand mais en tout... Lire la critique de Nosferatu, fantôme de la nuit

25 11
Avatar Clairette02
8
Clairette02 ·

Critique de Nosferatu, fantôme de la nuit par J. Z. D.

Se lancer dans le remake d'un film ultra-classique l'idée était casse-gueule dès le départ, mais tant pis, Werner avait envie, on allait quand même pas l'empêcher. Le film ne vaut pas l'original dans sa présentation théâtrale et grandiose mais il garde quand même, malgré les plus de cinquante ans d'écart, cette ambiance sombre et pesante. On sent reparaitre une touche d'expressionnisme sous la... Lire l'avis à propos de Nosferatu, fantôme de la nuit

11
Avatar J. Z. D.
8
J. Z. D. ·

Silence !

Il est difficile de me faire un avis sur ce film. Cet opéra baroque est un hommage ultra-fidèle, une relecture plan par plan, idée par idée à la symphonie expressionniste de Murnau. Les deux sont le même film, mais sous un courant artistique différent. Entendons-nous bien, le film d'Herzog est parfait objectivement. Des plans sublimes, une photographie envoûtante, une plastique superbe (l'une... Lire la critique de Nosferatu, fantôme de la nuit

20
Avatar MrOrange
6
MrOrange ·

Ôde au silence et à la lenteur

Après le choc Twilight, film estampillé vampire, je me devais de rendre hommage à une véritable perle du genre. Si l’œuvre tentatrice est un film d’amour épique trop de la balle, le Nosferatu d’Herzog est un pure chef d’œuvre absolu de la mort tuante même s’il n’est pas exempt de défauts. Attention pour les fans de partie de baseball avec des trop gentils et des trop méchants, ce qui va suivre... Lire la critique de Nosferatu, fantôme de la nuit

12 4
Avatar Aqualudo
9
Aqualudo ·

Film théâtral............ou théâtre filmé

Avant toute chose, je ne suis pas un extrémiste de la VO à tout pris, même si j'essaie de voir un maximum de film dans cette configuration, mais là, vous n'allez pas avoir le choix car regarder ce film en version française rend le film atroce: on est entre le doublage de film de cuisse (ou de fesse) et celui des pauvres soaps d'Amerique Du Sud que l'on retrouve sur la TNT. Ca gâche le film....... Lire la critique de Nosferatu, fantôme de la nuit

7
Avatar Kowalski
6
Kowalski ·

Critique de Nosferatu, fantôme de la nuit par Kogepan

Déception déception déception... j'avais toujours apprécié les films où Herzog collaborait avec Kinski, mais là c'est juste impossible... Le son est vraiment affreux. Je ne comprends pas comment le doublage français peut ressembler à ce point à un film porno blasé. Les dialogues sont abominables. D'une platitude à toute épreuve, excepté peut-être quand Nosferatu explique la difficulté que... Lire la critique de Nosferatu, fantôme de la nuit

12 6
Avatar Kogepan
4
Kogepan ·

Nosferatu : Eine Symphonie des Grauens / Le fantôme de la nuit - Illustration d'un mal de (sur)vivre

Libre refonte du célèbrissime "Nosferatu" de Murnau, "Le Fantôme de la nuit" puise chez son ancêtre une grande partie de son approche formelle sans toutefois tomber dans la spirale vicieuse du remake sans substance. Si visuellement parlant il évolue en parallèle de l'oeuvre maîtresse en adoptant ses bases - costumes et maquillages en premier lieu, puis, c'est selon, décors et paysages - "Le... Lire l'avis à propos de Nosferatu, fantôme de la nuit

6
Avatar Point Of View
10
Point Of View ·

L'humanité déchirée du vampire

Plus qu'un remake, le Nosferatu de Werner Herzog est avant tout un formidable hommage au film de Murnau, dont il a l'intelligence de se démarquer d'emblée, pour mieux se jeter dans un pan entier laissé vide par son prédécesseur muet : l'atmosphère sonore. Sur ce plan, indépendamment des autres – et notamment d'une photographie aux éclairages de théâtre d'une beauté à couper le souffle : ces... Lire l'avis à propos de Nosferatu, fantôme de la nuit

6
Avatar Yanhic
10
Yanhic ·