Affiche Nosferatu le vampire

Critiques de Nosferatu le vampire

Film de (1922)

L'ombre et l'effroi

Chez Murnau le vampire n’est pas tant un corps qui souffre – là se tient l’approche de Werner Herzog – qu’une ombre surnaturelle tout droit sortie des profondeurs souterraines. Nosferatu premier du nom narre une lutte entre l’obscurité et la lumière, cette dernière triomphant d’ailleurs lors du sacrifice final de la femme pure. Entre ces deux tonalités se heurtent deux figures : la... Lire l'avis à propos de Nosferatu le vampire

Avatar Fêtons_le_cinéma
10
Fêtons_le_cinéma ·

Votre épouse a un cou magnifique !

Donc le méchant Murnau qui ne voulait pas payer de droits d'auteurs a pillé le Bram Stoker et a changé tous les noms. C'est lent, c'est très épuré. Pas de crucifix, pas d'ail, pas de pieu dans le cœur. Non l'histoire est toute simple, Dracula (Nosferatu, pardon !) tombe amoureux d'une nana en en voyant sa photo sur un médaillon. "Votre épouse a un cou magnifique !" s'exclamera-t-il provoquant... Lire l'avis à propos de Nosferatu le vampire

Avatar estonius
8
estonius ·

Le Papy de l'épouvante

Comment juger avec un œil du XXIe siècle une œuvre qui a bientôt 100 ans ? C'est vrai, après tout, quelqu'un (comme moi) qui ne s'y connaît pas trop en cinéma ne pourra pas porter un regard axé sur la technique. Je me fierai donc à mon ressenti. Ça fait longtemps que je voulais voir ce classique de l'épouvante, considéré comme le précurseur du... Lire la critique de Nosferatu le vampire

Avatar Monsieur_Cintre
8
Monsieur_Cintre ·

Vampires et innovation

Nosferatu le vampire est un authentique chef d'oeuvre et un des plus grands films de l'histoire du cinéma. Seuls les plans d'ensemble qui nous introduisent à la ville de Wisborg sont témoins du génie que Murnau avait déjà en 1922. Ils présentent des maisons pointues qui sont complétées par l'arrivée de personnages depuis le fond, créant ainsi une profondeur de... Lire l'avis à propos de Nosferatu le vampire

Avatar Niguiri03
10
Niguiri03 ·

Nosferatu, F.W. Murnau (1922)

Synopsis : En 1838, Thomas Hutter, commis d’agent immobilier, quitte sa jeune femme Ellen pour le château du comte Orlok dans les Carpates. Là-bas, Hutter découvre que le comte est en fait Nosferatu le vampire et est victime des morsures répétées du monstre. Celui-ci quitte son château dans un cercueil rempli de terre et, après un voyage en voilier au cours duquel il décime l'équipage... Lire l'avis à propos de Nosferatu le vampire

Avatar HALLUciné
9
HALLUciné ·

Critique de Nosferatu le vampire par Gotrek-RipVK

Le temps avait passé et j'avançais sans crainte; passant dans la lande, je ne remarquait ni le teint de l'eau, ni la pâleur du ciel, au point d'oublier le spectre à mon côté... mais soudain sur ma nuque je perçus le souffle, l'ombre de la Mort qui jamais ne s'estompe. Sorti des cauchemars d'un âge reculé Nosferatu a traversé les siècles, gardant son aura funeste comme aucun autre... Lire la critique de Nosferatu le vampire

Avatar Gotrek-RipVK
10
Gotrek-RipVK ·

Le premier d'une longue lignée

Mon deuxième Murnau après Le dernier des hommes. Si cette toute première adaptation du roman Dracula ne fait guère plus peur aujourd'hui, je pense vraiment que les spectateur du monde entier de 1922 devaient être terrorisés devant ce spectacle d'un genre nouveau. En effet, Murnau use de procédés résolument modernes pour l'époque comme le raccord dans l'axe, le stop motion, un... Lire l'avis à propos de Nosferatu le vampire

Avatar Vico1997
7
Vico1997 ·

Presque 100 ans de plus, et 100 fois mieux que Twilight

Nosferatu le vampire est un film allemand réalisé par Friedrich Wilhelm Murnau en 1922. Le film est considéré comme l’un des premiers films d’horreur et comme l’un des piliers de l’expressionisme allemand. Pour résumer le film brièvement, celui-ci raconte l’histoire de Thomas Hutter, marié à Ellen qui part en Transylvanie afin de rencontrer le comte Orlok et de lui vendre une... Lire l'avis à propos de Nosferatu le vampire

Avatar HoochOnTheMoon
7
HoochOnTheMoon ·

Critique de Nosferatu le vampire par Scorcm83

Noter un film culte pareil de la sorte peut-être une hérésie pour certains. Tant pis, je prends le risque. Disons que ce n'est pas seulement l'hermétisme des films muets de l'époque vis à vis de mon expérience spectatorielle moderne qui a fait pencher la balance, c'est également et surtout l'histoire du mythe Dracula. J'avais déjà vu le Dracula de Francis Ford Coppola, je connaissais donc... Lire la critique de Nosferatu le vampire

2
Avatar Scorcm83
6
Scorcm83 ·

Critique de Nosferatu le vampire par HenriMesquidaJr

À l'époque de sa sortie, on présenta ce film comme le récit d'une histoire vraie ! Mais il s'agit bien d'une adaptation non avouée (la première connue) du Dracula de Bram Stocker (1897). Murnau en a magnifié l'histoire grâce à un fascinant, saisissant jeu d'ombre et de lumière. Grâce aussi à un sens du détail et du présage, à des variations inspirées sur la présence-absence... Rien de mieux... Lire l'avis à propos de Nosferatu le vampire

Avatar HenriMesquidaJr
8
HenriMesquidaJr ·