-NOSFERATU, TU PEUX VENIR CHEZ MOI BOIRE UN VERRE ? -UN VERRE DE SANG ALORS.

Avis sur Nosferatu le vampire

Avatar Screaminel
Critique publiée par le

"Nosferatu" est un film fascinant ancré dans l'environnement de l’expressionnisme allemand. C'est tout une ambiance qui s'installe autour de ces idées et à laquelle on ne peut y échapper.

Il s'agit là d'une oeuvre remarquable. S'il y a une phrase qu'il faut retenir c'est celle là : « Dès qu’il eut franchi le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre ». Elle ne laisse pas de marbre et nous angoisse, nous laissant imaginer les pires sévices. Murnau nous y a préparé psychologiquement avant son apparition, ce qui ne manque pas d'accroître notre tension. C'est une tension incisive, sadique.
Murnau s'amuse à torturer d'angoisse l'esprit du spectateur.

Une chose est sûre, les différents décors naturels comme les effets d'ombres et de lumières, s'allient familièrement donnant une ambiance subtile de terreur expressionniste qui touche le spectateur de plein fouet. L'interprétation du personnage de Nosferatu en est aussi pour quelque chose. Cette dernière le rend immortel, dépassant les âges... Imposant, effrayant, il suscite une véritable émotion sous un jeu d'ombres et de lumières extrêmement pointilleux et maîtrisé.
Nosferatu incarne véritablement le génie de Murnau : orchestré magistralement.

Ce dernier n'hésite pas d'en faire un monstre impérissable et marquant le paysage fantastique. Il existe dans ce film une scène tout simplement mythique : celle où l'on voit l'ombre de Nosferatu s'approchant de notre "héros" sur le mur au-dessus de son lit. Reprise dans "A Nightmare on Elm Street", Nosferatu n'hésite pas à franchir les barrières de la sphère privée, de l'intime, ce qui accroît la tension autour de lui et peut nous déranger.
Une précision dans la photographie remarquable.

Tout au long du film, Nosferatu agit sur tout ceux qui se trouve sur son passage. Répandant la mort, la tristesse, le désespoir à leur paroxysme. On se retrouve donc immobilisé et étouffé (notamment via les effets visuels) comme les différents personnages le sont à la vue de Nosferatu.
On le voit, sa stature représente bien son pouvoir face à autrui dans le film allant même jusqu'au spectateur.

Premier film non-officiel sur Dracula, "Nosferatu" marquera à jamais de son empreinte l'univers du fantastique. Vivement qu'il vienne à la maison.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 256 fois
2 apprécient

Screaminel a ajouté ce film à 4 listes Nosferatu le vampire

Autres actions de Screaminel Nosferatu le vampire