👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Je me méfie toujours des films cultes et classiques. Alors j'ai pris Nosferatu avec des pincettes. J'ai essayé de l'aimer, de trouver quelque chose. Je ne vais pas taper sur les moyens de l'époque, même si j'ai le souvenir d'avoir vu mieux fait dans ces années là. M'enfin, c'est peut être le genre qui passe pas pour moi. L'épouvante, c'est toujours dur. Toute l'angoisse revient à la musique, irritante car elle ne cesse jamais. Bien sur, le comte est impressionnant (oui, j'ai eu peur), mais quelque chose ne fonctionne pas (pour moi).
Bizarrement, j'ai quand même aimé la fin. Peut être parce que je me sentais délivrée? J'ai pourtant vraiment ressenti quelque chose dans les dernières minutes. Alors que le sens et l'intérêt du film m'avaient totalement échappés jusque la.
airell
4
Écrit par

il y a 8 ans

4 j'aime

Nosferatu le vampire
Sergent_Pepper
8

Angoisse, désir et projections.

Film d’une ampleur et d’une ambition impressionnantes pour l’époque, Nosferatu est un régal visuel. Plongée, contre-plongée, jeu d’ombres, toute la grammaire du film est ici mise en place. Dans un...

Lire la critique

il y a 8 ans

56 j'aime

1

Nosferatu le vampire
fabtx
9

Pour tous les mordus de cinéma...

En ces temps troublés pour nos amis suceurs de sang, où l'essence-même de cette admirable et effrayante créature est aspirée jusqu'à la moelle par des Draculas du dimanche et autres Robert Pattinson,...

Lire la critique

il y a 11 ans

56 j'aime

8

Nosferatu le vampire
Reverend-Z
10

Interview mit einem Vampir

"Oh comme il m'aurait plu d'avoir mon mot à dire à l'époque ! Mais j'admets que les images sont suffisamment éloquentes, le clair et l'obscur se livrent à une danse silencieuse dont les motifs m'ont...

Lire la critique

il y a 8 ans

44 j'aime

17

I Wanna Be Adored
airell
10

Trop flatteur, mais je peux rien dire d'autre!

Du début silencieux à l'explosion finale, c'est la chanson parfaite. Se répète cette prière à l'infini, qui devient la bande sonore d'un rêve, sorti des nuages (ou de l'enfer?). La tension est...

Lire la critique

il y a 9 ans

4 j'aime

Hollywoo
airell
1
Hollywoo

pire, ça existe?

Pourquoi allez vous au cinéma ? Vous vous êtes peut-être déjà posé cette question simple mais qui pourrait pourtant vous éviter quelques erreurs. La liste des réponses à cette question est longue :...

Lire la critique

il y a 10 ans

1 j'aime

Le Portrait de Dorian Gray
airell
9

Délicieux poison

Certains livres empoisonnent et marquent à jamais. Il se peut qu'un roman agace parfois au point qu'on le rejette un certain temps, avant de le reprendre et de le lire avec passion. C'est...

Lire la critique

il y a 10 ans

1 j'aime