Je suis garagiste, un garagiste ça boit de la bière.

Avis sur Notre Histoire

Avatar Ciné Water
Critique publiée par le

Notre Histoire vaut surtout, et malheureusement uniquement, le détour pour son début.

Baye et Delon se rencontrent dans un train, ça baise et puis on descend.
Ca devrait s'arrêter là mais Alain ne veut pas.
Il sait deux choses Alain, c'est qu'il ne veut pas la quitter cette Natalie et qu'il aime la bière.

Alors, il va la suivre, elle ne veut pas, il s'en fiche.
Il se retrouve chez elle, s'installe dans un fauteuil et refuse de bouger.
Il y a des bières dans le frigo, c'est bon.
Il a de l'argent, il ne veut pas d'une pute.
Il veut juste une nouvelle vie, ou plutôt finir celle en cours comme il l'entend, simplement.

Il ne sera pas embêtant, tout ce qu'il veut c'est une personne qui soit là de temps en temps, lui faire à manger... oh rien de compliqué des hamburger ou des pâtes c'est parfait et puis des bières fraiches, du frigo, c'est tout.

Elle ? Elle aura ce qu'elle veut via l'argent qu'il lui apporte. C'est un deal.

Alain Delon détruit son image de beau gosse en beauf. Un pauvre mec.
Le reste ? Un Blier qui se perd dans un film pseudo-intello sous forme de situations surréalistes.

"Mais elle a été bu la bière, une bière c'est fait pour se boire, pas pour vieillir en cave."

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 938 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Ciné Water a ajouté ce film à 3 listes Notre Histoire

Autres actions de Ciné Water Notre Histoire