Pourquoi Sarajevo ?

Avis sur Notre Musique

Avatar maxnml
Critique publiée par le

Désenchanté et dévasté.

Il y a la guerre des idées qui est guerre des hommes.

Il y a un pont de Mostar qu'on reconstruit pierre par pierre entre la rive bosniaque et croate.

Il y a Palestine et Israël - la guerre des images.

Il y a un paradis protégé, l'imaginaire d'un paradis contrôlé.

Il y a des indiens dans la bibliothèque bombardée de Sarajevo.

Il y a une multitude de langues pour parler de ce qu'est le monde - qu'est-ce qu'on nous montre ? qu'est ce qu'une image ? le pouvoir de la mythologie et du discours textuel sur cette même image qui prends alors mille visages.

C'est un film qui pense par lui-même.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 583 fois
10 apprécient

Autres actions de maxnml Notre Musique