“Paris, je t’aime”

Avis sur Notre dame

Avatar CineFiliK
Critique publiée par le

Architecte et maman débordée, Maud Crayon voit son existence triplement bousculée : elle remporte malgré elle le concours prestigieux pour réaménager le parvis de Notre Dame, découvre qu’elle est enceinte de son ex-mari et retombe par hasard sur Bacchus Renard, un ancien amour.

Dans la douce France de Valérie Donzelli, les maquettes s’envolent par la fenêtre, les phallus se dressent devant les cathédrales, les hôtes dansent sur du Airbnb et on chante la séparation. Un monde fantaisiste et grave dans lequel une épidémie de gifles gratuites permet d’exorciser le stress dû aux changements climatiques ou à la crise des migrants. Une ritournelle légère et foutraque qui laissera de glace les plus réfractaires. Il se dégage néanmoins de cette héroïne un peu pomme un charme romantique pas désagréable.

6.5/10
twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 78 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de CineFiliK Notre dame