Notre drame

Avis sur Notre dame

Avatar Fêtons_le_cinéma
Critique publiée par le

À la vue du dernier film de Valérie Donzelli, nous sommes d’abord intrigués puis rapidement affligés par le triste spectacle qui se joue sous nos yeux, un vaste brouillon de collégien spécialité arts plastiques qui s’efforce de respecter la consigne : composer un projet original autour du parvis de Notre-Dame.

Le souci, c’est que la saturation de références – d’Éric Rohmer à Damien Chazelle – mêlée à la lourdeur éléphantesque des dialogues que peinent à réciter des acteurs guère dirigés alourdit considérablement l’ensemble, pire cloue au sol une dynamique pseudo-burlesque qui n’atteint jamais la grâce espérée. La poésie diffusée par le long métrage semble aussi véritable que ces diffuseurs de senteurs qui se vendent en grandes surfaces et dont l’odeur n’est qu’une recomposition chimique. Faire rire exige, de la part du metteur en scène, un talent pour le ciselage et la balistique : de la précision au service d’un art de type militaire qui organise des salves verbales ou des déplacements physiques dans un conflit permanent avec autrui voire avec soi-même. Rien de tel ici, sinon de bonnes intentions. Et un Bouli Lanners attachant, comme à son habitude.

Ça se voudrait léger, c’est gauche. Ça aimerait bousculer la comédie française, ça n’est jamais drôle, jamais. Ça se voudrait sympathique, à la rigueur, soit. L’année 2019 aura décidément été une épreuve pour la cathédrale parisienne.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 92 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Fêtons_le_cinéma Notre dame