From Kamakura with love

Avis sur Notre petite sœur

Avatar L0up_Blanc
Critique publiée par le

L'arrivée d'une nouvelle œuvre de Koreeda fait toujours son petit effet, notamment la réception du film dans son petit paquet, l'ouverture et la découverte du dvd qui m'apparait toujours comme un bien précieux. L'attente aura été longue mais je tenais à attendre cette version, la découvrir à la maison bien au calme, comme je le fais depuis tant d'années… Depuis la découverte d'un réalisateur que j'admire profondément. Avec Notre petite sœur ou Umimachi Diary "Journal d'une ville au bord de la mer", il reprend l'un de ses thèmes favoris et dépeint une nouvelle fois le portrait d'une famille japonaise avec justesse et élégance.

Et il avait fort à faire puisque le film est tiré d'un manga d'Akimi Yoshida en 6 tomes (pour l'instant car toujours en cours), sorti chez nous sous le nom Kamakura Diary. Faire tenir 6 tomes dans un film de 2 heures n'est pas chose aisée et Koreeda a ainsi dû faire quelques concessions, mais s'en sort honorablement et arrive tout de même à faire évoluer les relations entre les personnages d'une manière naturelle même si moins fluide que dans l'œuvre originale. On perd ainsi quelques personnages importants comme le coach Yasuyuki, Masashi ou encore Yuya (qui lui n'apparait pas du tout dans le film, son histoire aurait surement été difficile à insérer dans un aussi petit format) et beaucoup de scènes montrant l'évolution de Suzu. Cependant l'histoire, les personnages et les décors restent extrêmement fidèles au manga. On reconnait la vieille et charmante maison typiquement japonaise, les beaux décors et paysages de Kamakura qui rendaient si douce l'histoire de Yoshida. Les personnages sont respectés et on retrouve avec plaisir les sœurs Kouda: Sachi (Haruka Ayase) l'ainée au caractère bien trempé qui prend ses responsabilités au sérieux, Yoshino (Masami Nagasawa) la cadette insouciante qui vit au jour le jour et Chika (Kaho) la benjamine pleine de vie et un peu délurée. L'annonce de la mort de leur père, qui les a quittées il y a des années pour se remarier, va les pousser à rencontrer leur demi-sœur Suzu (Suzu Hirose) qui ne tarde pas à emménager dans la maison familiale à Kamakura à la demande de Sachi.

Avec son atmosphère particulière, ses chemins et ses rues étroites propices aux longue balades, Kamakura est encore plus idyllique filmée par les caméras de Koreeda. Une très belle histoire, des acteurs magnifiques (mention spéciale tout de même à Masami Nagasawa, sublime tout simplement), des musiques signées Yoko Kanno… Bref on ne boude pas son plaisir pendant ces deux heures, qui nous paraissent une fois de plus bien trop courtes!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 91 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de L0up_Blanc Notre petite sœur