Comédie française cherche humour desespérement... à New York.

Je passerais tout commentaire sur le jeu de mot qui sert de titre et sur la bande-annonce qui sont à l'image du film. Au départ, je ne comptais pas aller le voir, mais UGC illimité et matraquage médiiatique obligent, je suis allé rejoindre ce groupe d'adolescent qui faisait la queue, hilare. Bon, point positif, ce film ne fera pas grand bruit, entendu le silence qui a accompagné chaque tentative d'humour.
Mais là, je me pose quand même cette question: que sont devenues les comédies françaises!? Après m'en être tapé une par semaine ces derniers mois (le quintuple: Les Seigneurs, Astérix, Stars 80, Un plan parfait), je peux juste constater qu'elles ne font que recycler du vieux pour en faire du mauvais. Prenons cette fameuse scène où Nabil siffle car un inconnu ronfle trop fort. Ce fût hilarant dans "La grande Vadrouille"; pourquoi nous la ressortir sans une once de nouveauté 45 ans plus tard... et en moins drôle? Oui, car à l'époque, nous avions De Funès, il ne pouvait pas se contenter que d'un sifflement, il exploitait le filon jusqu'au bout en y ajoutant toutes ces fameuses mimiques. Là encore, autre problème: cette génération de comiques n'a pas le physique, le faciès pour faire rire. De Funès, c'est une gueule que l'on retient quand même, Clavier, Depardieu aussi; une grimace et l'on pouffait. Pourquoi donner des répliques pas drôle donc, à un mec qui est animateur radio à la base... et je ne cite que lui, je ne citerais pas le reste du casting qui ne ressemble qu'à une mauvaise imitation de la génération précédente (Eric et Ramzy, Jamel...). La plus grosse partie drôlerie repose sur les vannes qu'ils se lâchent entre eux... même mes potes sont plus marrants... et pourtant, Dieu sait qu'ils ne le sont pas!
Bon, autre cliché classique des films comiques, la "ridiculisation des personnes âgées" en leur donnant des répliques de jeune (Wesh), le pire ici étant le moment où la vieille dame chante Diam's, je vous épargnerais les détails, épargnez vous le film. Et un petit dernier, les problèmes de compréhension de la langue, bah oui, forcément... Car en plus de ne pas être drôle, il n'y'a ni intrigues, ni tensions intéressantes ou développées. On suit une bande d'amis à New York pour un anniversaire... ils décident de rester un peu plus pour monter quelque chose sans argent... puis ils rentrent chez eux après avoir constaté l'impossibilité de la chose. Entre temps, des morts et des disputes qui n'offrent pas assez de matières pour nous toucher.
Pour essayer de cacher la misère, on essaye d'en faire quelque chose de plus pop; il y'a de la bonne (quand même) musique indépendante la moitié du temps sans que celà ne serve réellement la trame. Il y'a ce générique post-cool avec le casting vu du ciel... mais tout ça pour quoi au final? Un film pro-Obama, pro-amerloch', pro-capitaliste et disons le... pro-sioniste (pourquoi tout ces moments "juifs"? y'a un quota à respecter maintenant?) L'humour français peine donc à se renouveller et nous offre là sa pire non-comédie de l'année. Retournons voir même "Les Gendarmes à New-York".

Le 8 novembre 2012

33 j'aime

4 commentaires

Nous York
Strangeman57
2
Nous York

Comédie française cherche humour desespérement... à New York.

Je passerais tout commentaire sur le jeu de mot qui sert de titre et sur la bande-annonce qui sont à l'image du film. Au départ, je ne comptais pas aller le voir, mais UGC illimité et matraquage...

Lire la critique

il y a 10 ans

33 j'aime

4

Nous York
Staircase
1
Nous York

Critique de Nous York par Staircase

Un an avant Alfonso Cuaron et son "Gravity" dont la bande-annonce vient de tomber, Geraldine Nakache et ses potes filment le vide intersidéral. Mais attention, ici, c'est du fait main : pas...

Lire la critique

il y a 9 ans

17 j'aime

2

Nous York
Cinem0ti0n
4
Nous York

Un rendez-vous manqué à New-York...

J'avais adoré le duo de Géraldine Nakache et Hervé Mimran à la réalisation pour 'Tout ce qui brille'. Dès que j'ai su qu'un deuxième long était en préparation j'étais très excitée à l'idée de les...

Lire la critique

il y a 10 ans

7 j'aime

New York Melody
Strangeman57
7

Ou comment te vendre une BO...

Au milieu de tout ces block-busters de vacances est sortie ce 30 Juillet (et plutôt bien distribué) "New York Melody", un film qui transcende le genre de la comédie romantique bien plus loin que les...

Lire la critique

il y a 8 ans

40 j'aime

3

Discovery
Strangeman57
10
Discovery

Critique de Discovery par Strangeman57

J'ai découvert Daft Punk à mes dix ans... Non ! J'ai découvert la musique à mes dix ans. C'était en 2001. J'étais parti en classe de neige. Souvenir assez pénible... je n'arrivais pas monter...

Lire la critique

il y a 10 ans

38 j'aime

2

Nous York
Strangeman57
2
Nous York

Comédie française cherche humour desespérement... à New York.

Je passerais tout commentaire sur le jeu de mot qui sert de titre et sur la bande-annonce qui sont à l'image du film. Au départ, je ne comptais pas aller le voir, mais UGC illimité et matraquage...

Lire la critique

il y a 10 ans

33 j'aime

4