La paresse est un bien vilain défaut !

Avis sur Nous York

Avatar Akamaru
Critique publiée par le

Trois ans après "Tout ce qui brille",voici les retrouvailles des copines banlieusardes,Géraldine Nakache et Leïla Bekhti.A cause d'une mauvaise communication autour du film,celui-ci restera sûrement incompris."Nous York" n'est pas une suite à "Tout ce qui brille" malgré un casting voisin.Ce n'est pas un feel-good movie(enfin pas tout à fait),ni un film où l'on enfile les gags comme des perles.Il prend même le risque de délaisser son script au profit des déambulations,des expériences et des questionnements de 5 amis d'enfance qui n'ont pas vu le temps filer.Voici venu le temps des désillusions pour des néo-trentenaires qui pensaient trouver dans la Grosse Pomme la fuite en avant nécessaire,mais qui ne peuvent échapper ni à ce qu'ils sont,ni aux rapports qui évoluent.Nakache et son co-réalisateur Hervé Mimram capturent avec beaucoup de justesse cette doucereuse mélancolie qui se cache derrière une légèreté trop belle pour être honnête.Le film n'évite pas les clichés français sur New York(le running gag sur Obama,la star en crise,les pompiers...).Il mise sur son élégance,sur son refus de la vanne facile et surotut surtout,il a un potentiel sympathie existentiel grâce à une bande d'acteurs soudés qu'on aimerait tous avoir.En ressort plus particulièrement l'abattage formidable de Manu Payet,en éternel post-ado finalement très réfléchi et fier et le charisme de girl next-door d'une Leïla Bekhti devant laquelle je reste toujours aussi baba.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 320 fois
1 apprécie

Autres actions de Akamaru Nous York