Sex and the Vampire City

Avis sur Nous sommes la nuit

Avatar AlexisLopezSanc
Critique publiée par le

Ce film est, de mon point de vue, et uniquement mon point de vue, un bon film. Pas une tuerie, pas une merde non plus. Juste un bon film, devant lequel je ne me suis pas ennuyé, et qui m'a tout d'abord interpellé de part son atmosphère très différente des films de vampires que j'ai pu voir récemment (twilight me reste en travers de la gorge). Alors, certes, le scénario tient sur un demi timbre post, mais là est toute l’intérêt de ce pseudo "sex and the city" version vampire. On pensait s'ennuyer devant ce film allemand aux allures de téléfilm qu'on diffuse un dimanche après-midi pour passer le temps, mais le coup de maître, c'est que justement, on ne voit pas le temps passer.

Si je devais donner une raison de regarder "Nous sommes la nuit", je dirais que le thème de l'immortalité y est très bien traité ( pas aussi bien traité que "Entretien avec un vampire", ceci dit). On ressent clairement la lassitude de certaines héroïnes, comme Charlotte, par exemple, dont l'histoire est par ailleurs extrêmement touchante. Le côté superficiel des boîtes de nuit, des vêtements haute couture, de l'alcool et de la drogue, cache une réalité bien plus dure et impossible a fuir. Les jeunes femmes (pas si jeunes que ça, au fond) n'ont plus aucun remord a tuer (comme en témoigne la scène de la piscine) et font couler l’hémoglobine comme bon leur semble, au grand dam de Lena, la petite nouvelle et héroïne du film. C'est peut-être ça qui m'a séduit dans ce film : on a enfin droit a de véritables vampires avec leurs forces et leurs faiblesses. Elles ne peuvent pas se voir dans un miroir, craignent la lumière du soleil et se désintègrent a son contact, mais font aussi preuve d'un sex-appeal féroce, peuvent défier la gravité, peuvent tenir tête a plusieurs hommes dans un combat au corps a corps et guérissent très rapidement. Les avantages comme les inconvénients de la vie de vampire sont très mis en avant, et au final, on ne fait que suivre le quotidien de nos quatre vampirettes la nuit tombée, et la petite amourette entre l’héroïne et le beau flic n'est là que pour combler un énorme trou dans un scénario beaucoup trop mince. Mais j'ai envie de dire qu'au final, en s'en bat les steaks. C'est gore, c'est sexy, la psychologie de certains personnages comme Charlotte (Jenyfer Ulrich, super sexy dans ce rôle) sont très bien travaillés, les effets spéciaux sont jolis, sans plus (le combat final est tout de même un peu brouillon) et on a droit a une petite amourette pas trop encombrante et qui ne nous prend pas la tête. A voir pour le plaisir des yeux, et des oreilles, car la bande son pop-éléctro est juste a tomber.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 671 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de AlexisLopezSanc Nous sommes la nuit